Paralysie faciale, visage

Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

La paralysie faciale ou paralysie a frigore (au froid) ou encore paralysie de Bell, désigne une paralysie de la moitié du visage qui survient brutalementparalysie faciale

Dans la plupart des cas la récupération est complète en 6 mois. Dans un petit nombre de cas la récupération peut être incomplète.

Causes de la paralysie faciale

Pendant longtemps on a pensé que la paralysie était due au froid, d’où son ancien nom : paralysie "a frigore"

Actuellement on suspecte un certains nombres de virus qui infecteraient le nerf facial dans son trajet commun à l’intérieur d’un canal osseux. L’infection provoque le gonflement du nerf et son mauvais fonctionnement d’où la paralysie des muscles qu’il commande.

Les virus incriminés sont entre autres les  :Nerf faciale Fotosearch

  • Virus de l’Herpes génital (herpes simples)
  • Virus du zona (herpes zoster)
  • Virus de la mononucléose (virus d’Epstein-barr)
  • Virus de la grippe
  • Virus des oreillons

Symptômes  de la paralysie faciale périphérique :

Ce mauvais fonctionnement du nerf facial se traduit par :

  • Une faiblesse voire une paralysie complète d'une moitié du visage
  • Un affaissement du coin de la bouche avec écoulement de salive, difficulté à boire
  • Une diminution du sens du goût
  • Une fermeture incomplète des paupières du côté atteint
  • Parfois des douleurs de la mâchoire
  • Une intolérance aux bruits
  • Des céphalées

La paralysie disparaît dans la majorité des cas en 3 à 6 mois. Certaines fois il n'y a pas de récupération ou alors elle est incomplète. Il est rare (10% des cas) que la paralysie récidive.

Séquelles possibles : dans certains rares cas, le nerf facial est gravement endommagé. Il ne peut récupérer. Il y aura alors une paralysie résiduelle de la moitié du visage.

Parfois on assistera à une réparation défectueuse des fibres du nerf facial, avec des connexions aberrantes,  ce qui va provoquer des réactions incohérentes aux ordres du cerveau. Ainsi par exemple, en voulant sourire c’est la paupière qui se ferme.

Traitement de la paralysie faciale périphérique:

L'évolution naturelle de la maladie va vers la guérison spontanée. Toutefois il existe des médicaments qui hâtent la guérison.

Cortisone : ce médicament agit très puissamment sur l'inflammation, ce qui va diminuer la tuméfaction du nerf et les symptômes qui s'ensuivent.

Médicaments antiviraux : comme l'acyclovir ou le valacyclovir que l'on utilise également dans le traitement du Zona et l'Herpès.

Physiothérapie : elle a pour but de prévenir un raccourcissement des muscles du fait de leur paralysie.

Plus d' articles sur les maladies neurologiques