Vertiges bénins

Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

Les vertiges sont fréquents, souvent bénins et les causes diverses

Le mot « vertige » recouvre des significations très diverses

On les classe les types de vertiges  en 3 grands groupes :

1) Le vertige rotatoire ou systématisé 

Il se définit comme une sensation de tournis sur soi-même ou d'impression de rotation des objets. Il s'agit d'un trouble de l'orientation spatiale lié à une fausse information en provenance des organes de l'équilibre situés dans l’oreille interne, les canaux semi-circulaires, aussi nommés labyrinthe. On trouve dans ce groupe le vertige paroxystique positionnel bénin ; la maladie de Ménière, la neuronite vestibulaire et le neurinome.

oreille

Sur l'image vous voyez l'oreille interne avec les canaux semi circulaires (organe de l'équilibre) et la cochlée (l'escagot) organe de l'audition

2) La présyncope

Ce malaise se traduit par une sensation de perte de conscience imminente souvent en rapport avec le vertige orthostatique (ou positionnel)

3) Le déséquilibre ou sensation de tangage ou d'ébriété

Il regroupe de nombreux symptômes vagues et mal définis, qui n'entrent pas dans les trois premières catégories. Les causes de ces symptômes sont définies dans les pertes d'équilibre

Causes des vertiges

 
 
 
 
 
 
 

Diagnostiques des vertiges

Examen physique 

Le médecin examine comment réagissent les yeux lorsque l’on tourne la tête sur les côtés. Normalement les yeux suivent le mouvement de la tête. Dans les cas de maladie, les yeux font de petits mouvements latéraux, très fins, comme s’ils ne parvenaient pas à se fixer vers le côté où est orientée la tête. On appelle cela le nystagmus. Il signe souvent un problème situé dans l’oreille interne.

Electro-nystagmographie et Vidéo-nystagmographie 

Ces examens visent à percevoir un nystagmus trop fin pour être détecté à l’examen standard du médecin.

RMN : résonance magnétique nucléaire appelée également IRM selon l’acronyme anglais

Il s’agit d’un examen d’imagerie analogue au scanner mais plus adapté au cerveau. Il permet notamment de détecte la présence d’un neurinome (petite tumeur du nerf auditif) qui provoque également des vertiges.