Légionellose ou maladie des légionnaires

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

La légionellose est une maladie découverte chez des anciens soldats américains appartenant à une unité de l’armée appelée légion, d’où le nom retenu

C’est en fait une pneumonie sévère due à des bactéries, les légionelles, qui se transmettent par contact inter humain. Cette pneumonie touche surtout les personnes âgées, fumeuses ou en mauvais état général.

Il existe toutefois une forme atténuée de la maladie qui ne produira qu’une partie des symptômes énumérés ci-dessous.

Mode de transmission de la légionnellose

La bactérie se développe dans systèmes hydrauliques ou dans les conduits de ventilation ou d’aération. La bactérie est par conséquent disséminée lors de douches, dans les piscines ou par  les systèmes d’air conditionné. On trouve également la bactérie dans le sol mais sa transmission à l’homme est plus rare.

La plupart des cas se déclarés chez des personnes vivant ou travaillant dans de grands immeubles équipés de ces sortes de systèmes, tels les hôtels ou les hôpitaux.

 Symptômes de la légionnellose

Les symptômes de la légionellose sont retrouvés dans les états grippaux sévères ou les pneumonies. Il s’agit de :

Dans un deuxième temps, après deux ou trois jours, apparaissent :

  • Toux accompagnées d’expectorations parfois teintées de sang
  • Douleurs dans la poitrine
  • Essoufflement
  • Nausées, vomissements et diarrhées
  • Troubles de la conscience

Complications de la légionnellose

La maladie peut évoluer vers une forme grave avec :

  • Une insuffisance respiratoire, c’est-à-dire un état dans lequel les poumons ne parviennent plus à oxygéner correctement le sang
  • Une insuffisance rénale, autrement dit un état dans lequel les reins ne parviennent plus à purifier le sang des déchets organiques
  • Un choc septique qui consiste en une infection généralisée provoquant une défaillance cardio-respiratoire

Traitement de la légionnellose

On utilise des antibiotiques pour combattre l’infection à légionnelles. Un traitement rapidement instauré aura plus de chance de guérir la personne avant l’apparition de complications