Les types de cancer du sein

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Si le cancer du sein apparaît dans les glandes qui produisent le lait on l’appelle carcinome lobulaire invasif (car plusieurs glandes agglutinées constituent un lobule).

Ces lobules sont normalement bien palpables chez la plupart des femmes comme des grains de raisin, sans qu’il s’agissent d’un cancer. Ils varient de taillent en fonction du moment du cycle.

Si le cancer se développe à partir des canaux qui conduisent le lait, on l’appelle cancer intracanalaire invasif.

Il y a encore d’autres types de cancer du sein mais plus rares.

Facteurs de risques :

On n’a pas pu mettre en évidence des facteurs de risque significatifs. On a toutefois constaté que les cancers du sein apparaissent plus fréquemment dans certaines situations :

  • Familles où le cancer du sein est déjà apparu chez certaines femmes
  • Obésité
  • Premières règles avant l’âge de 12 ans
  • Ménopause après l’âge de 55 ans
  • Traitement hormonal pour diminuer les symptômes de la ménopause
  • Consommation d’alcool en excès

Diagnostic du cancer du sein :

Le cancer du sein est tout d’abord suspecté par la palpation, si possible par la femme elle-même qui connaît le mieux sa poitrine et les modifications de la texture de seins au cours du cycle.

Dans certains pays on fait également des campagnes de dépistages entre 50 et 60 ans. On utilise systématiquement la mammographie.

Mammographie : examen radiologique qui permet d’examiner la texture et la densité du sein et de mettre en évidence des micro-calcifications qui sont souvent un indice de la présence d’un cancer du sein.

mammographie

Ultrasons : Ils sont particulièrement recommandés pour analyser les formations kystiques bénignes du sein. Il s’agit d’un formation rondes ou ovales contenant du liquide et formées à partir des glandes qui produisent le lait.

ultrason

 

irm

 

 

IRM : La résonnance magnétique nucléaire est un examen réservé à l’étude des seins particulièrement volumineux.

Une fois que l’on détecte une lésion, on va la biopsier, c’est-à-dire en prélever un petit morceau pour l’analyser au microscope. C’est le seul examen qui donne un diagnostic de certitude. Ce prélèvement peut se faire à l’aiguille, en ambulatoire ou sous narcose. On utilise cette méthode lorsque la suspicion portée par les examens décrits ci-dessus est forte. On obtient en général le diagnostic dans l’heure et, le cas échéant, on procède à une ablation complète de la tumeur.

Extension du cancer : il est important de connaître avant le début du traitement si la tumeur est localisée uniquement dans le sein ou si elle s’est déjà dispersée dans le reste du corps. En effet le traitement se fera de manière différente en fonction de l’extension de la tumeur.

Ces examens sont :

  • Radiographie des poumons
  • Scintigraphie osseuse qui permet de détecter les métastases osseuses
  • Scanner du foie

Classification des cancers du sein :

On classe les cancers du sein de 0 à IV. Le stade O signifie que la tumeur est très petite et très bien localisée. Le stade IV qu’il existe déjà des métastases dans d’autres parties du corps.

Chirurgie des seins après perte de poids

Chirurgie esthétique des seins

Mes seins sont trop petits

Soins naturels pour garder de beaux seins

Préparez votre lotion pour raffermir les seins

Les kystes du sein peuvent être simples ou compliqués

Recommandations pour la prévention du cancer du sein