Cancer de l'utérus

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Le cancer de l’utérus est aussi appelé cancer de l’endométrium

On l’appelle ainsi parce qu’il se développe au dépens de la couche de cellules internes de l’utérus, appelée endométrium. Ce cancer se produit souvent après la ménopause.cancer ovaires

Causes du cancer de l'utérus :

On ne connaît pas une cause spécifique responsable de l’apparition du cancer de l’utérus. Toutefois on sait que certains facteurs sont souvent liés avec ce cancer. Il s’agit de :

Déséquilibre hormonal : les ovaires produisent essentiellement des oestrogènes et de la progestérone. Il existe un équilibre dans l’excrétion de ces hormones. C’est cet équilibre qui produit les règles qui sont en fait une élimination hémorragique de la couche interne de l’utérus. Dans certaines circonstances lorsque les oestrogènes sont produites en excès, cela peut favoriser le cancer de l’utérus- Cela se produit notamment en cas de diabète et d’obésité.

Durée de vie avec les règles : on a constaté que les femmes qui sont réglées très jeunes (avant 12 ans) ou qui ont des règles qui persistent très tard, ont un risque plus élevé de développer un cancer de l’utérus.

Prise d’hormones comme traitement de cancer du sein : la prise de Tamoxifen, souvent prescrite durant plusieurs années dans les suites d’une opération pour cancer du sein, augmente le risque de cancer de l’utérus. Les médecins spécialistes évaluent ces risques lorsque ce traitement est nécessaire.

Symptômes du cancer de l'utérus

Les symptômes, le plus souvent des hémorragies vaginales, se produisent souvent dès le début de la maladie de sorte que le diagnostic peut être posé à un stade précoce avec des chances de guérison augmentées.

  • Hémorragies vaginales, en particulier après la ménopause
  • Hémorragies entre les règles avant la ménopause
  • Ecoulements vaginaux sanglants
  • Douleurs dans le bas ventre
  • Douleurs durant les rapports sexuels (dyspareunie)

Diagnoctic du cancer de l'utérus

Le diagnostic se fait par un examen gynécologique, ultrasons, endoscopie de l’utérus (introduction dans l’utérus d’une fine canule munie d’un système de vision) Biopsie (prélèvement d’un petit fragment d’utérus pour analyse).

Stades :

Une fois le diagnostic établi il est important de définir à quel stade de la maladie on se trouve. Cela permet de définir le traitement le plus adapté de cas en cas.

Stade I : le cancer se limite strictement au corps de l’utérus

Stade II : le cancer est présent à la fois dans le corps de l’utérus et dans le col

Stade III : le cancer s’étend au de-là de la paroi externe paroi externe de l’utérus et aux ganglions environnant.

Stade IV : le cancer s’est répandu à d’autres organes voisins (vessie, rectum) ou distants de l’utérus.

Traitements du cancer de l'utérus

Il dépend essentiellement du stade auquel il se trouve au moment du diagnostic.

Chirurgie : on retire l’utérus (hystérectomie), les trompes et les ovaires. Les trompes et les ovaires constituent ce que l’on appelle les annexes, raison pour laquelle cette opération est appelée hystéro-annexectomie. Attention une fois les ovaires ôtées, il n’y a plus de sécrétion d’hormones de sorte que l’on provoque une ménopause chirurgicale.

Radiothérapie : ce traitement consiste à distribuer une certaine dose de rayons X en plusieurs séances sur la zone opérée afin de détruire d’éventuelles cellules malignes restantes, qui auraient échappé à l’opération. Parfois on prescrit la radiothérapie avant l’opération afin de diminuer la taille de la tumeur et faciliter ainsi son élimination chirurgicale.

La radiothérapie peut s’administrer par :

  • Rayonnement externe : la patiente se trouve sous une machine qui délivre les rayons
  • Rayonnement interne : on place dans le vagin des aiguilles ou des billes radioactives pendant une courte période.

Hormonothérapie : ce traitement est souvent prescrit lorsque la tumeur est à un stade avancé. Il consiste à modifier l’équilibre hormonal soit en :

  • Augmentant la dose de progestérone (on prescrit de la progestérone)
  • En diminuant le taux d’oestrogènes

Chimiothérapie : Elle est réservée aux cas où le cancer à fait des métastases ou lors de récidives. On administre un ou plusieurs médicaments soit par la bouche soit en intraveineux. Ces traitements comportent un certains nombre d’effets indésirables en fonction des produits prescrits.

Préventions du cancer de l'utérus

On a constaté que certains facteurs peuvent diminuer le risque de développer un cancer de l’utérus.

  • Pilule contraceptive : la prise de la pilule contraceptive, même pendant peu d’années,  diminue le risque d’apparition d’un cancer de l’utérus.
  • Alimentation : une alimentation équilibrée évitant une prise de poids (obésité) est un facteur favorable dans le risque de cancer de l’utérus.
  • Exercice : des études ont montré que la pratique d’un sport d’intensité modérée, deux à trois fois par semaine ne protège pas seulement des maladies cardio-vasculaires mais diminue également le rsique de cancer de l’utérus.