Traitement du diabète type 2

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Le traitement du diabète de type 2 fait appel à des meusres d'hygiène de vie et à des médicaments

Alimentation

Contrairement à ce que l'on entend souvent il n'y a pas de régime spécifique pour le diabète de type 2. En revanche il est recommandé de consommer des aliments riches en fibres tels les fruits et les légumes et d'éviter les graisses animales en raison des risques de complications vasculaires de type artériosclérose qu'elles provoquent. Quant au sucres purs, il faut en prendre en très petites quantités.

Il est également recommander de manger de préférence des aliments avec un index bas. L'index glycémique nous dit avec quelle vitesse il fait augmenter le sucre dans le sang. Il est évident que les aliments ayant un index glycémique bas et donc faisant monter le taux sanguin de sucre lentement sont à privilégier.

Activité physique

Comme chez tout un chacun l'activité physique est bénéfique chez les diabétiques. On recommande une demi-heure d'exercice quatidien 5 jours par semaines. Ces exercices peuvent être variés. Attention de penser que l'activité physique fait baisser la glycémie. Il faut par conséquent, dans certains cas, manger une petite collation avant l'exercice.

Perte poid

La perte de poids provoque une meilleure utilisation du sucre par le corps de sorte qu'elle diminue la quantité de sucre circulant dans le sang.

Contrôler le taux sanguin

Ces contrôle de la glycémie sont utiles pour savoir si le diabète est bien équilibré. La fréquence à laquelle il doivent être pratiqués est variable d'une personne à une autre. Votre médecin vous conseillera de cas en cas.

On peut contrôler le taux de sucre sanguin soit par de petites piqûres au bout des doigts soit par des dispositif à coller sur la peau qui mesurent le taux de sucre sans prise de sang.

Médicaments

Il existe de nombreux médicaments efficaces pour traiter le diabète. Votre médecin choisira celui ou ceux qui sont les mieux adaptés à votre condition générale. (liste ci-dessous non exhaustive)

  • Metformine ( Exemple glucophage)

Cet ancien produit est encore celui que l'on prescrit le plus souvent en première intention dans le diabète type 2. D'une part il agit en augmentant l'absorption du sucre par les muscles et les graisses et d'autre part il diminue la production de sucre à partir des stocks (le glycogène) de sucres emmagasinés dans le foie. Ces deux mécanismes diminuent le taux de sucre circulant dans le sang.

Les effets secondaires sont surtout des nausées et des diarrhées présentes en début de traitement mais tendent à disparaître. Pour cette raison on recommande de débuter la médication à petites doses.

  • Sulfonylurées (Exemple Amaryl)

Cette classe de médicaments induit une augmentation de l'excrétion d'insuline par le pancréas et donc une meilleure utilisation du sucre par le corps ce qui va diminuer le taux desucre présent dans le sang. Effet secondaire possible : prise de poids.

  • Metglitides (Exemple Starlix)

Leur mode d'action est identique à celui des sulfonylurées mais leur action est plus rapide. Cela comporte des risque d'abaisser trop rapidement le sucre dans le sang et de provoquer ainsi des hypoglycémies. Effet secondaire possible : prise de poids.

  • Thiazolidinediones (Exemple : Avandia; Actos)

Ces substances agissent de la même manière que la metformine. Toutefois leurs effets secondaires sont plus importants : prise de poids, risques de décompensation cardiaque et fractures osseuses. On ne les utilise par conséquent qu'en cas d'échec des précédents traitements.

  • Inhibiteurs des DPP-4  (Exemple : Januvia)

Ils abaissent également la glycémie mais sont d'une moindre efficacité que les précédents. Toutefois ils ne provoquent pas de prise de poids

  • Agonistes des récepteurs GLP-1 (Exemple : Byetta)

Ils ralentissent la digestion et par conséquent l'absorption de sucre dans le sang. Ils préviennent ainsi les pics de taux sanguin de sucre. Ils sont moins efficaces que les sulfonylurées et sont souvent utilisés en combinaisons avec un autre antidiabétique. Ils peuvent provoquer une perte de poids

  • Inhibiteurs des SGLT2 (exemple : Farxiga)

Cette nouvelle classe de médicaments bloquent la réabsorbtion du sucre circulant dans le sang par les reins. Le sicre est ainsi éliminé dans l'urine  provoquant comme des besoins d'uriner fréquent et parfois des hypotensions par perte d'eau en urinant. Parmi les effets secondaires on note un risque augmenté d'infection urinaire.

Les différents types de diabètes

Les complications du diabètes  

Coma diabétique