Thyroïde : anatomie et fonctionnement

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

La thyroïde est une glande située sous la peau, en avant de la trachée, au niveau du cou

Elle est composée de 2 parties (deux lobes) reliés par un pont que l’on appelle « l’isthme »thyroide-anatomie

Elle contient en outre 4 petites glandes, les glandes parathyroïdes

Fonction de la thyroïde

Elle consiste à produire des hormones thyroïdiennes mais aussi la calcitonine.  Les hormones thyroïdiennes sont synthétisées dans la thyroïde. La glande capte l’iode qui circule dans le sang et qui provient de l’alimentation. L’iode est incorporé dans des protéines fabriquées par la thyroïde (les thyroglobulines). L’assemblage de ces deux éléments constitue 2 hormones thyroïdiennes, abrégées en T3 et T4. A partir de là, les hormones thyroïdiennes vont être liées à une protéine de transport,  introduites dans la circulation sanguine et apportées dans les différents organes où elle va réguler leur métabolisme, c’est-à-dire leur fonctionnement.

Les hormones thyroïdiennes sont responsables en particulier de l’utilisation des graisses et du sucre par le corps ; de la fabrication des rotéines; de la température corporelle et du rythme cardiaque.

En cas de mauvais fonctionnement de la glande (hyperthyroïdie et hypothyroïdie) les dérèglements des organes vont se traduire par une multitude de symptômes invalidants.

Régulation de la fonction de la thyroïde

La production d’hormones thyroïdiennes est fonction des besoins du corps. Lorsque le taux d’hormones circulantes baisse dans le sang, la thyroïde va en produire plus. Dans le cas contraire, elle va diminuer sa production.

Cette régulation se fait à travers l’hypothalamus et l’hypophyseaxe

L’hypothalamus est une formation de cellules située dans le cerveau. Elle régule la production d’hormone à travers des substances qui agissent sur les glandes endocrines et notamment sur l’hypophyse.

L’hypophyse est une glande située sous le cerveau. Elle fabrique de nombreuses hormones et des substances qui stimulent d’autres glandes à produire elles-mêmes des hormones.

Dans le cas de la thyroïde l’hypothalamus va produire sécréter une substance, l’hormone thyréotrope (TRH) qui stimule l’hypophyse à produire la TSH (thyroïde stimulating hormone) qui elle-même induit la thyroïde à fabriquer ses propres hormones. Lorsque le taux d’hormones thyroïdiennes diminue dans le sang, l’hypothalamus et l’hypophyse le détectent, chacun indépendamment.  L’hypothalamus sécrète alors la TRH qui induit l’hypophyse à produire de la TSH qui elle-même va stimuler la thyroïde à fabriquer plus d’hormones. Lorsque le taux d’hormones thyroïdiennes est en excès dans le sang, l’hypothalamus et  l’hypophyse le détectent et diminuent ou stoppe sa production de TRH et de TSH, ce qui va freiner la production d’hormones par la thyroïde. L’équilibre hormonal est ainsi rétabli.