Stérilité masculine, causes, diagnostics, traitements

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Après avoir exclu une impuissance, des maladies chroniques invalidantes, examiné les organes sexuels de l’homme et avant de pratiquer des examens hormonaux, le médecin va faire analyser le sperme. Cet examen s’appelle un spermogramme. Il est simple à réaliser.

Spermogramme

Avant de recueillir le sperme on demande une abstention de rapports sexuels pendant 2 à 5 jours. Le sperme est obtenu par masturbation au laboratoire même afin de l’analyser au plus vite. On étudie :

  • Le volume
  • La concentration en spermatozoïdes par millilitre de sperme
  • La mobilité et la vitalité (nombre de spermatozoïdes vivants)
  • La forme normale ou non des spermatozoïdes
  • D’autres paramètres sont également pris en compte comme le PH, la recherche d’anti-corps anti-spermatozoïdes ou la mise en contact des spermatozoïdes avec du mucus provenant du col de l’utérus de la partenaire.

Autres utilité du spermogramme 

On le réalise environ 3 mois après une vasectomie (stérilisation de l’homme) pour vérifier que l’opération est efficace et que plus aucun spermatozoïde ne soit présent dans l’éjaculat.