Leucémie myéloïde aiguë

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

La leucémie myéloïde aiguë (LMA) (appelée parfois leucémie myéloblastique aiguë) est une maladie cancéreuse du sang (voir leucémie : généralités)

Dans ce cas les cellules malades sont des globules blancs de la lignée des myélocytes, cellules qui se trouvent dans la moelle (lieu de fabrication des globules) mais normalement pas dans le sang. Ces cellules donnent naissance à des globules blancs, rouges et des plaquettes.

 On la qualifie d’aiguë lorsque la maladie progresse très rapidement et que les cellules cancéreuses sont anormales dans ce sens que leur maturation n’est pas terminée (cellules immatures).

Causes de la leucémie myéloïde aiguë

Cette leucémie survient lorsque l’ADN des myélocytes dans la moelle osseuse est lésé. Dans ce cas la moelle va produire des cellules immatures et incapables de fonctionner correctement. La production de ces cellules anormales va se faire de manière intense au détriment des autres cellules sanguines. Cette leucémie se développe surtout après 65 ans.

Les radiations (radiothérapie), certaines substances chimiques et certains médicaments peuvent provoquer ces lésions de l’ADN (voir aussi : leucémie généralité).

Symptômes de la leucémie myéloïde aiguë

Au stade aigu les leucémies peuvent imiter les symptômes de la grippe. On aura ainsi :

  • Fièvre, douleurs musculaires et fatigue
  • Douleurs osseuses en raison du développement incontrôlé massif des cellules tumorales dans la moelle osseuse
  • Pâleur et essoufflement dues à l’anémie résultant du manque de globules rouges « étouffés) par les cellules cancéreuses dans la moelle osseuse
  • Fréquentes infections par le fait que les cellules ne remplissent plus leurs fonctions de défense.
  • Tendance aux hémorragies (nez, gencives, etc..) par le fait que les plaquettes ne peuvent se développer en nombre suffisant à cause de l’envahissement de la moelle par les cellules malades)

Diagnostic de la leucémie myéloïde aiguë

Le diagnostic se fait par l’examen de la formule sanguine et par une biopsie de la moelle osseuse. Cet examen consiste à prélever de la moelle osseuse et à examiner au microscope. Des tests chimiques sont également réalisés sur la matière prélevée

Traitement de la leucémie myéloïde aiguë

Le traitement de la leucémie lymphatique aiguë se divise en phases :

Phase d’induction

Le but de cette première phase est de tuer un maximum de cellules cancéreuses et restaurer une production cellulaire normale.

Phase de consolidation

Lors de cette deuxième phase on cherche à éliminer d’éventuelles cellules tumorales restantes

Méthodes de traitements utilisées : voir leucémie : généralités