Leucémie lymphocytaire aiguë ou lymphoblastique

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

La leucémie lymphocytaire aiguë (LLA) est une maladie cancéreuse du sang (voir leucémie : généralités)

Dans ce cas les cellules malades sont des globules blancs de la lignée des lymphocytes, c’est-à-dire des cellules chargées de la défense immunitaire du corps.

On la qualifie la leucémie d’aiguë lorsque la maladie progresse très rapidement et que les cellules cancéreuses sont anormales dans ce sens que leur maturation n’est pas terminée (cellules immatures). N’étant pas terminées, elles ne fonctionnent pas non plus correctement et ne peuvent remplir leur rôle de lutte contre les infections.

Cette forme de leucémie atteint majoritairement les enfants. Le pronostic de guérison est très bon. En revanche chez les adultes le traitement s’avère plus difficile.

Développement de la leucémie

Voir leucémie : généralités.

Conséquence de la leucémie lymphocytaire

Le développement anarchique de ces cellules lymphocytaires se fait au dépens des autres lignées cellulaires (globules rouges, plaquettes) Ces autres lignées ne vont plus pouvoir fabriquer un nombre suffisant de cellules car « l’usine » (la moelle osseuse) est envahie par les cellules cancéreuses. L’insuffisance de globules rouges va provoquer une anémie. Le manque de plaquettes va conduire à des hémorragies. Cela se manifestera par toute une série de symptômes.

Symptômes de la leucémie lymphocytaire

  • Saignements des gencives, petites hémorragies sous la peau (pétéchies)
  • Douleurs osseuses dues à l’expansion des cellules cancéreuses dans la moelle des os
  • Pâleur due à l’anémie, accompagnée de fatigue
  • Infections fréquentes se manifestant par des poussées de fièvre
  • Augmentation des ganglions lymphatiques

Facteurs de risque de développer une leucémie 

Voir leucémie : généralités

Diagnostic de la leucémie lymphocytaire

Le diagnostic se fait par l’examen de la formule sanguine et par une biopsie de la moelle osseuse. Cet examen consiste à prélever de la moelle osseuse et à l’examiner au microscope. Des tests chimiques sont également réalisés sur la matière prélevée.

Traitement de la leucémie lymphocytaire

Le traitement de la leucémie lymphocytaire ou lymphatique aiguë se divise en phases :

  • Phase d’induction

Le but de cette première phase est de tuer un maximum de cellules cancéreuses et restaurer une production cellulaire normale.

  • Phase de consolidation

Lors de cette deuxième phase on cherche à éliminer d’éventuelles cellules tumorales restantes

  • Phase de maintenance

Enfin, en troisième lieu, on administre un traitement dans le but de prévenir une rechute. On prescrit des médicaments à plus faibles doses mais pour une longue durée.

Ces trois phases s’étendent sur une durée de 2 à 3 ans.

Méthodes de traitements utilisées : voir leucémie : généralités

La leucémie lymphocytaire chronique