Leucémie est un cancer du sang

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

La leucémie est un cancer des globules blancs

Ce cancer se développe dans les ganglions lymphatiques et dans la moelle osseuse, c’est-à-dire aux endroits où sont fabriqués les différents types de globules du sang

Il existe différentes formes de leucémies. On les classifie en fonction du type de cellules atteintes et du stade de développement de ces cellules. Certains types de leucémies se développent surtout chez les enfants, d’autres chez les adultes. 

Développement des leucémies

Les leucémies ont probablement une origine à la fois génétique et environnementale. Ces facteurs provoquent des modifications des cellules mères des différentes lignées, ce qui va aboutir à la formation incontrôlée de cellules qui seront en plus, anormales et non fonctionnelles (par exemple pour les globules blancs, inaptes à assurer la défense du corps, ce qui est leur rôle).

Cette croissance désordonnées et intense va conduire à un envahissement des tissus producteurs des cellules (la moelle osseuse et le système lymphatique) de sorte que les autres cellules du sang ne pourront plus se développer. On trouvera par conséquent dans le sang pratiquement que des cellules tumorales.

Cette dérégulation dans la production des différents types de cellules est responsable des symptômes associés à la maladie.

Classification des leucémies

  • D’une part en fonction de la façon dont les leucémies se développent : Aiguë ou Chronique
  • D’autre part en fonction du type de cellule atteinte. Ainsi on distingue :

La leucémie lymphoïde : elle touche les lymphocytes, responsables de la réponse immunitaire en cas d’infection

La leucémie myéloïde : elle touche les myélocytes, cellules mères des : globules rouges, globules blancs et des plaquettes.

En combinant les deux systèmes de classifications on se retrouve avec :

  • Leucémie lymphocitaire aiguë (LLA) qui affecte très majoritairement les enfants
  • Leucémie myéloïde aiguë (LMA) : c’est la leucémie la plus fréquente de l’adulte bien que l’on puisse la voir chez l’enfant.
  • Leucémie lymphocitaire chronique (LLC) qui est la leucémie la plus fréquente de l’adulte. Cette forme de leucémie est souvent peu ou pas symptomatique et ne requérir alors aucun traitement mais uniquement un suivi médical.
  • La leucémie myéloïde chronique (LMC)  touche surtout les adultes. Comme pour la forme précédente, les symptômes sont souvent très légers voire absents, ne nécessitant alors pas de traitements. Toutefois il est possible, qu’après des mois ou des années, cette forme de leucémie se transforme en une forme aiguë.

Symptômes de la leucémie 

Les symptômes sont fonctions d’une part  de l’envahissement de la moelle osseuse et du système lymphatique par les cellules tumorales et d’autre part du fait que ces cellules ne remplissent pas leur fonction de défense de l’organisme. On peut avoir :

  • Fièvre, faiblesse et fatigue (par le fait que les cellules tumorales sont incapables de remplir leur fonction)
  • Fréquentes infections (idem)
  • Perte de poids
  • Augmentation du volume des ganglions lymphatiques, de la rate et du foie (par le grand nombre de cellules cancéreuses qui s’y trouvent)
  • Tendance aux hémorragies (par le fait que les plaquettes ne peuvent se développer en nombre suffisant à cause de l’envahissement par les cellules malades)
  • Petites hémorragies disséminées sur la peau (pétéchies) par le manque de plaquettes.
  • Sudations nocturnes importantes
  • Douleurs osseuses en raison du développement incontrôlé massif des cellules tumorales dans la moelle osseuse.

Facteurs de risque de développer une leucémie 

  • Suite d’un traitement d’un précédent cancer par chimio ou radiothérapie
  • Exposition aux radiations (centrales nucléaires, radiologues)
  • Exposition à certaines substances chimiques, tel le benzène
  • Tabagisme que l’on a pu relier avec un risque plus élevé de développer une leucémie myéloïde
  • Histoire familiale deleucémie

Diagnostic de la leucémie

Le diagnostic se fait par l’examen de la formule sanguine et par une biopsie de la moelle osseuse. Cet examen consiste à prélever de la moelle osseuse et à l’examiner au microscope. Des tests chimiques sont également réalisés sur la matière prélevée.

Traitements de la leucémie

Le traitement dépendra du type et du stade de la leucémie, de l’importance des symptômes ainsi que de l’âge du malade.

Chimiothérapie : c’est le traitement le plus utilisé. Il se fait par un ou plusieurs produits par voie orale ou par injection. Le but est de tuer les cellules malades et donc d’obtenir la guérison.

Traitement biologique dont le but est d’aider le système immunologique à lutter contre les cellules tumorales.

Traitement ciblé : on appelle ainsi un traitement dont le but est de perturber un endroit particulier du métabolisme de la cellule tumorale l’empêchant de la sorte de se développer. Un de ces produits est le Gleevec dont les média ont fait mention.

Radiothérapie : ce traitement consiste à irradier une partie du corps où se trouvent concentrées les cellules tumorales. Une autre utilisation de ce traitement consiste à irradier fortement l’ensemble du corps pour le préparer à une greffe de cellules saines.

Greffe ou transplantation de cellules : le principe de cette méthode de traitement consiste à détruire dans un premier temps toutes les cellules de la moelle osseuse et du système lymphatique, les saines comme les malades, par radio ou chimiothérapie. Ensuite on injecte dans la moelle des cellules saines prélevées chez un donneur. Ces cellules vont « repleupler » la moelle et fabriquer des cellules saines. Le problème est de trouver un donneur compatible. C’est pourquoi des campagnes médiatiques sont lancées sur ce thème.