Rots, renvois, ballonnements et gaz intestinaux

Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

Les rots, renvois, ballonnements ou encore gaz intestinaux sont  des symptômes, fréquents, bien connus

Ils sont souvent gênants en fonction du moment et du lieu où ils surviennent.

Comment les éviter ? En général les rots, les ballonnements et les gaz proviennent d'un excès d'air ingéré ou de troubles de la digestion.

Les ballonnements :

Lorsque les gaz contenus dans l'estomac ou les intestins ne sont pas éliminés par les rots et ou les vents, ils s'accumulent et conduisent aux ballonnements. Les ballonnements sont souvent accompagnés d'un inconfort voire de douleurs abdominales, sourdes ou intenses, parfois en crampes. Dans ces situations l'émission de gaz ou de selles peut les soulager.

On associe les ballonnements à :

  • Une alimentation grasse : les graisses retardent la vidange de l'estomac et donnent une sensation de remplissage.
  • L'anxiété et le stress peuvent induire une impression de « boule » bien connue
  • La fumée

Les maladies intestinales comme la RCUH, la maladie de Crohn ou l'intolérance au gluten.

Comment réduire les ballonnements ?

Pour diminuer les ballonnements intestinaux on peut dans un premier temps éviter les aliments qui produisent des gaz.

  • Haricots
  • Broccoli
  • Choux de Brussels
  • Choux fleurs
  • Laitues
  • Salades
  • Certains fruits comme les pommes, les poires, raisin et les pêches

Les renvois et  les rots :

Les rots et les renvois sont la conséquence d'un trop plein d'air dans l'estomac. Cet air provient de l'extérieur. Il s'agit de l'air avalée. On avale trop d'air lorsque :

  • On mange ou boit trop vite
  • On boit des boissons gazeuses : bière, Coca, eau minérale gazeuses, etc..
  • On mâche du schwing-gomme
  • On fume

Il convient par conséquent d'éviter ces façons de faire si l'on veut réduire les rots.

Les personnes souffrant de reflux gastro-oesophagien sont souvent gênées par des rots ou des renvois intempestifs. Cela provient du fait que repousser dans l'estomac les sécrétions acides qui remontent dans l'œsophage, elles cherchent à avaler de la salive, salive qui est souvent accompagnée d'air.

Il existe enfin des personnes qui sont affectées de sorte de tics nerveux consistant à avaler de l'air.

Les flatulences et gaz

Les flatulences sont la conséquence de la fermentation de la nourriture non ou mal digérée, comme les fibres, au niveau du colon.

Cela se produit lors d'une alimentation composée des légumes et des fruits mentionnés ci-dessus. Mais cela arrive également en cas de :

  • Traitement antibiotique qui modifie la composition de la flore intestinale
  • Ingestion d'air par la bouche dans les situations citées ci-dessus
  • Constipation

En respectant les mesures mentionnées ci-dessus, on parvient à prévenir ou du moins à diminuer grandement ces désagréments.

Colon irritable
Comment fonctionne la digestion