Intolérance au gluten, maladie coeliaque

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Etre intolérant au gluten c'est quoi ?

Le gluten est une substance protéique complexe, contenue dans de nombreuses céréales, telles que le blé, l'orge, l'avoine, l'épeautre, le seigle. En principe chaque jour vous avalez du gluten, sans même le savoir. Le gluten se cache dans de nombreux produits industriels (sauces, aliments pannés, condiments culinaires) et cela même en faibles quantités.

L'intolérance au gluten est une maladie(maladie coeliaque)

Le gluten n'est pas dangereux pour la santé et il n'y a pas lieu d'en limiter la consommation lorsque l'on est pas intolérant.

La maladie coeliaque est une maladie auto-immune. Une réaction inflammatoire va progressivement détruire la muqueuse de l'intestin grêle, provoquant une mal absorption intestinale et parfois une diarrhée chronique. (gluten et diahrrées)

Chez l'enfant, la maladie coeliaque provoque souvent un ralentissement de croissance, tandis que chez l'adulte, les symptômes peuvent passer inaperçus pendant une longue durée, avant que la maladie soit diagnostiquée. Le seul traitement de cette maladie est de supprimer totalement le gluten. Chez l'adulte les symptômes son souvent essentiellement digestifs: diarrhées, douleurs abdominales, ballonnements, fatigue, amaigrissement. Il est aussi possible que la maladie soit révélée par une anémie, des signes neurologiques, des crises de tétanie, des saignements, une éruption cutanée, etc. 

Le diagnostique médical de la maladie coeliaque

Le diagnostique repose sur un prélèvement sanguin avec recherche des anticorps anti-transglutaminase et un prélèvement au niveau de la muqueuse duodénale.

Le régime sans gluten

Le diagnostique est tombé vous êtes allergique au gluten. Si cela est confirmé, le régime doit être suivi à vie et sans entorse.

Quels sont les conséquences en cas du non suivi du régime

Les risques sont importants si vous décidez de faire des entorses à votre régime, voire de l'arrêter complètement. Mis à part que les symptômes déjà décrits plus hauts vont réapparaître, vous courrez le risque d'avoir un cancer de la bouche, de l'œsophage et du foie. Il y a également des risques d'ostéoporose, de maladies cardio-vasculaires et de risque de stérilité si vous êtes une femme.