Hernie inguinale

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Les hernies sont le résultat du passage d’un bout d’intestin à travers un orifice dans la paroi abdominale.

Cela produit un bombement de la paroi abdominale, souvent dans la région de l’aine mais pas uniquement.


Le plus souvent les hernies se produisent là où des orifices naturels existent déjà. Il s’agit par exemple du canal spermatique par lequel, chez l’homme, le cordon spermatique passe à travers la paroi abdominale pour remonter depuis les testicules vers la prostate.

On peut également avoir des hernies au nombril.

Lorsque la musculature s’affaiblit avec l’âge ou lors d’effort mettant sous tension les muscles de la paroi abdominale, il peut se produire une déchirure des muscles qui va conduire à un élargissement des orifices dans lesquels va passer un bout d’intestin. Avec le temps ces orifices s’agrandissent et la quantité d’intestin qui traverse ces ouvertures sera de plus en plus importante.

HerniePour les hernies inguinales, l’intestin va descendre chez l’homme vers les bourses, réalisant une hernie inguino-scrotale (scrotum = bourse).

 

Les hernies se produisent également chez la femme de préférence dans la région inguinale. En effet vers cette région il y a 3 muscles abdominaux qui se recouvrent comme les tuiles d’un toit ce qui constitue une zone de faiblesse musculaire qui va céder lors de certains efforts.

6_hernie_ing.scrot

 

ligne_blancheLes hernies se développent aussi le long de la ligne blanche. Cette ligne partage l’abdomen en deux dans le sens vertical. Elle est constituée de tissu fibreux réunissant les muscles grands droits de l’abdomen (les fameuses tablettes de chocolat)

Risques de la hernie

Une hernie n’est pas dangereuse par elle-même. Elle peut être gênante, surtout si elle est volumineuse. La plupart du temps ces hernies sont dites réductibles, c’est-à-dire que l’on peut repousser l’intestin à l’intérieur de l’abdomen avec les doigts. Quelquefois l’intestin se coince dans l’orifice réalisant une hernie étranglée. Cela signifie que le bout d’intestin ne peut plus être repoussé dans le ventre et que la circulation sanguine qui le nourrit va être coupée. On a alors un risque important de nécrose. Lorsque cela se produit, le patient ressent une violente douleur là où se situe la hernie. Elle devient dure. Elle n’est plus réductible. Il faut alors se rendre à l’hôpital où le chirurgien va devoir l’opérer pour prévenir la nécrose.

hernie etranglee

Traitement de la hernie

Une hernie non gênante chez une personne qui n’est pas appelée à faire des efforts, peut être laissée sans traitement particulier.

Si elle fait mal où s’il s’agit d’une personne travailleuse de force, alors on conseille de l’opérer avant qu’elle ne s’étrangle. Le chirurgien va faire une ouverture dans la paroi abdominale et repousser l’intestin à l’intérieur du ventre. Il va ensuite mettre en place un bout de filet sous l’ouverture, le coudre et refermer la paroi abdominale.

On conseille en principe de s’abstenir de faire des efforts pendant les 4 semaines qui suivent l’opération.

Consultez les autres articles médicaux de Doctorette