La fissure anale

Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

La fissure anale consiste en une petite coupure, fine, souvent assez profonde, au niveau de l’anus

 Elle survient souvent chez les enfants ou les adultes d’âge moyen.

Causes de la fissure anale

Anal fissureIl s’agit le plus souvent de personnes souffrant de constipation. Les selles dures ont tendance à blesser la muqueuse de l’anus au moment de la défécation. Chez les enfants il peut s’instaurer un cercle vicieux, la douleurs les poussent à retenir les selles, qui durciront et qui à leur tour vont augmenter les douleurs.

Les diarrhées chroniques peuvent également engendrer des fissures anales en raison de l’irritation qu’elles provoquer.

Beaucoup plus rarement les fissures accompagnent des maladies digestives inflammatoires comme la recto-colite-ulcéro-hémorragique ou la Maladie de Crohn.

 Des causes mécaniques comme les rapports sexuels ou l’intromission d’objets sont parfois responsables de fissures anales.

Symptômes :

Douleurs, souvent intenses pendant la défécation

Ces douleurs peuvent persister des heures après le passage des selles

Présence de sang sur le papier ou à la surface des selles, surtout si elles sont dures

Diagnostic de la fissure anale

Parfois la fissure est visible à l’inspection de l’anus. Parfois, surtout si elle se trouve sur la face interne de l’anus, le médecin utilise un anuscope, c’est-à-dire un petit tuyau en plastic transparent qu’il introduit dans l’anus. Cela maintient ouvert l’anus et dilaté ce qui permet de mieux voir une éventuelle fissure.

Traitement de la fissure anale

La première chose à faire c’est de rendre les selles plus molles ou de traiter la diarrhée si la fissure se déclare dans ce contexte. Lorsque la fissure ne guérit pas en l’espace de 4 è 6 semaines un traitement médicamenteux voire chirurgical s’impose.

Mesures diététiques et médicaments :

  • Changer de régime en mangeant des aliments riches en fibres ou en prenant des fibres.
  • Après les selles, lorsque la douleur persiste, des bains chauds avec massage de l’anus peuvent diminuer la douleur et sa durée.
  • Crèmes grasses pour faciliter le passage des selles et application oxyde zinc soulagent les symptômes.
  • Onguent de nitroglycérine : Cette substance utilisée sous forme de pilule ou de patch dans l’angine de poitrine, produit une dilation des vaisseaux sanguins et une décontraction de la musculature de l’anus qui favorise la guérison de la fistule.
  • La présence d’une fistule entrainant par voie réflexe une contracture de la musculature de l’anus douloureuse et néfaste à la guérison, on peut pratiquer des petites injections de Botox pour détendre les muscles.

Chirurgie :

Si malgré tous ces traitements, la fissure ne guérit pas, on peut faire appel à la chirurgie. Il s’agit de couper une fine bande de muscle autour de la fissure. On va ainsi soulager le spasme et la douleur et favoriser la guérison.

Voir aussi : démangeaisons anus