Les maux d’estomac

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Vous ressentez des brûlures d’estomac, des crampes, une certaine pesanteur, des aigreurs

Le langage médical nomme l’ensemble de ces symptômes : la dyspepsie. Elle est due à un reflux d’acide de l’estomac dans l’œsophage, à une gastrite, voire à un ulcère d’estomac.

Sphyncter
            

refluxgastriquehernie hiatale

Reflux gastro-oesophagien

Le reflux gastro-oesophagien provient d’une remontée d’acide gastrique dans l’œsophage en raison d’une mauvaise fermeture d’une valve située entre l’estomac et l’œsophage (sphyncter oesophagien) ou d’une trop grande pression sur cette valve.

Le reflux peut survenir dans certaines situations de stress. Il peut être favorisé par l’absorption de boissons : eaux minérales, bières, café ; certains aliments : chocolat, tomates, oignons, épices.

Il survient également en cas de hernie hiatale. Il s’agit d’une hernie de l’estomac à travers le diaphragme qui est la séparation musculaire entre les poumons et les intestins.

Le reflux se produit également en cas de forte pression sur l’estomac comme en cas d’obésité ou de grossesse.

grossesseLa paroi de l’œsophage n’est pas faite pour résister à l’acide de l’estomac. Il s’en suit des brûlures parfois violentes. Dans certains cas, si ce reflux est chronique, il se produit des petits ulcères de l’œsophage.

Gastrite

La gastrite est une inflammation de l’estomac. Elle peut être due à une consommation excessive d’alcool ou à des médicaments anti-inflammatoires et anti-douleurs comme l’aspirine ou tout autre médicament anti-inflammatoire non stéroïdien (c’est-à-dire sans cortisone). Elle est parfois associée à la présence de bactéries, les hélicobacters pylori. Ces bactéries sont souvent la cause d’ulcères récidivants de l’estomac.

Les symptômes sont des brûlures mais parfois aussi une pesanteur, une lourdeur, une gêne dans la région de l’estomac, l’impression de mal digérer. On ressent ces symptômes surtout après les repas.

Ulcère d'estomac

Un ulcère est une lésion dans la paroi de l’estomac. Si elle est superficielle on parle d’une érosion et si elle est plus importante et plus profonde on parle alors d’un ulcère. L’ulcère peut parfois perforer à travers la paroi de l’estomac. Il s’agit alors d’une maladie grave car il va s’en suivre une hémorragie dans l’abdomen. Elle s’accompagne aussi souvent de vomissements de sang en quantité (hématémèse). Selon leur localisation on parle d’ulcères gastriques proprement dit pour désigner ceux qui surviennent sur la paroi de l’estomac ou ulcères duodénaux pour ceux qui se développent dans la région de la sortie de l’estomac que l’on nomme le duodénum.

Les symptômes sont caractérisés par des douleurs dans la région de l’estomac survenant en général quand l’estomac est vide, c’est-à-dire avant les repas ou la nuit. A ces heures-là l’acide n’est plus « pompé » par les aliments et attaque la paroi de l’estomac.

Traitements médicaux 

Le médecin va soit traiter d’emblée les symptômes avec des médicaments, si les plaintes sont typiques d’une affection citée ci-dessus, soit il va demander des examens spéciaux.
gatroscope

Pour visualiser l’œsophage et l’estomac on utilise un gastroscope, c’est-à-dire un tuyau souple, muni d’un système optique permettant de voir directement les éventuelles lésions et de pinces permettant de prélever des petits fragments de muqueuse (des biopsies) et de les faire analyser

Une fois le diagnostic établi avec certitude (oesophagitegastritehernie hiatale ou ulcère gastrique) le médecin va pouvoir prescrire un traitement spécifique.

Les médicaments les plus utilisés de nos jours sont les inhibiteurs de la pompe à protons (IPP). Ces substances inhibent, c’est-à-dire bloquent la production d’acide par l’estomac. Cela va diminuer l'inflammation ou cicatriser l'ulcère. En cas de présence d’hélicobacter pylori, faudra y ajouter des antibiotiques.

En cas d’une hernie hiatale importante, on peut pratiquer une opération qui aura pour but de recréer ou de suppléer la fonction du sphyncter défaillant. Il s’agit d’enrouler une partie de l’estomac autour de l’œsophage pour créer un obstacle au reflux (opération de Nissen). On peut également mettre une bandelette autour de l’œsophage.

Problèmes d'estomac, brûlures, les soulager de manière naturelle

Rots renvois et gaz intestinaux