Est-ce que mes selles sont normales ?

Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

Les selles ont une couleur et une consistance

La couleur des selles peut varier considérablement d'un jour à l'autre. On considère que la couleur normale des selles se situe dans la gamme des bruns.

Beaucoup de personnes s'inquiètent des changements de couleurs de leurs selles. Qu'en est-il ?

La couleur des selles dépend d'une part de l'alimentation et d'autre part de la teneur en bile. La consistance est déterminée par les aliments, la teneur en bile, le stress ou les infections.

La couleur des selles dépend des alimentés ingurgités :

Les carottes rouges colorent les selles en rouges. L'intensité de la couleur est fonction de la quantité ingérée.

De grandes quantités de végétaux verts donneront une coloration verte aux selles

Les médicaments peuvent colorer les selles

Le fer colore les selles en noir.

Les problèmes de santé peuvent colorer les selles

Les hémorragies intestinales. Lorsque l'hémorragie se produit dans la partie basse de l'intestin (sigmoïde, rectum ou l'anus) le sang est visible tel quel, c'est-à-dire que l'on verra des trainées rouges vifs sur les selles. Cela se produit la plupart du temps chez les personnes ayant des hémorroïdes. Dans ces cas on verra également le sang sur le papier de toilette.

Lorsque l'hémorragie se produit en dessus du sigmoïde, le sang sera digéré dans l'intestin et les selles apparaîtront noires charbon. Elles seront également collantes et dégageront une odeur fétide, très particulière. Les causes d'hémorragies « hautes » sont les polypes, les tumeurs, voire les diverticules. Dans ces cas il faut consulter un médecin.

Les troubles de la sécrétion de la bile : La bile est sécrétée par la vésicule biliaire dans l'intestin par l'intermédiaire d'un canal le cholédoque. Elle est utile à la digestion des graisses. La bile donne une couleur brunâtre aux selles. Si elle ne peut pas s'écouler dans les intestins, les selles sont décolorées, de couleurs gris- blanc.

Les causes sont en général des obstructions du cholédoque par un caillou ou part une tumeur. Mais la bile peut être également bloquée à l'intérieur du foie, lors des hépatites.

Lorsque la bile ne peut plus être excrétée dans les intestins, elle reflue dans le sang et provoque un ictère (la jaunisse).

La consistance des selles

Les selles peuvent être dures, molles, pâteuses ou liquides

Les selles  dures

Lorsqu'elles séjournent longtemps dans les intestins. Ce faisant l'eau qu'elles contiennent est extraite par l'intestin et les matières fécales se concentrent et se durcisse. En général le transit est ralenti. C'est que l'on appelle la constipation. Dans ces cas leur couleur sera également très foncée mais toujours dans le brun.

Les selles molles

Elles sont molles chez les personnes qui consomment une alimentation riche en fibres, donc en végétaux.

Les selles pâteuses  

Elles sont pâteuses lorsque la sécrétion de bile est insuffisante ou non coordonnée avec les repas et que la personne mange des aliments gras comme le fromage. Dans ce cas les graines n'étant pas digérées, elles donnent un aspect graisseux aux selles qui de plus vont flotter à la surface de l'eau des toilettes.

Les selles liquides  

Elles sont liquides en cas de stress (ces personnes qui ont besoin de déféquer juste au moment de partir ou avant un rendez-vous important), de colon irritable, de maladies inflammatoires de l'intestin comme la maladie de Crohn ou la Recto-colite-ulcéro-hémorragique (RCUH) ou d'infections.

Les infections virales ou bactériennes provoquent des diarrhées plus ou moins intenses et plutôt de courte durée.