La diarrhée ou selles liquides

Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

La diarrhée qualifie l’émission de selles molles ou aqueuses

La fréquence des pasages aux toilettes est variable d’un individu à un autre. En principe pour parler de diarrhées on estime qu’il faut au minimum expulser 3 selles par jours ou plus. Leur consistance doit aussi être anormale.

On distingue les diarrhées aiguës et les diarrhées chroniques.

Les diarrhées aiguës s’accompagnent de douleurs abdominales et de perte de liquides massives pouvant provoquer, en fonction de leur sévérité, une déshydratation. En cas d’infection il existe souvent de la fièvre.

Les diarrhées chroniques sont moins dramatiques mais à la longue elles provoquent une perte de poids par mauvaises absorption des aliments. Elles s’accompagnent parfois de pertes de sang (maladie de Crohn, recto-colite-ulcéro-hémorragique, cancer ou polypes).

Causes  de la diarrhée

Les diarrhées peuvent avoir plusieurs origines :

Virus : Plusieurs virus sont en causes. Chez les enfants ce sont les rotavirus qui sont le plus souvent en cause. Ils provoquent des diarrhées intenses mais de courtes durée

Les bactéries et les parasites : les germes les plus communs sous nos contrées sont, pour les parasites les Giarda lamblia et pour les bactéries, les campylobacter, les salmonelles et les shigelles. Des bactéries et des parasites, rares dans les pays de l’hémisphère nord, sont communs dans les pays sub-tropicaux et tropicaux. (voir diarrhées du voyageur)

Médicaments qui causent la diarrhée 

De nombreux médicaments peuvent provoquer des diarrhées, Les plus fréquents sont les antibiotiques. Ces derniers provoquent une destruction d’une partie de la flore normale de l’intestin, créant un déséquilibre entre les germes intestinaux et favorisant le développement du Clostridium difficile, bactéries très virulentes, qui provoquent à son tour des diarrhées importantes.

Intolérance au lactose : le lactose est un sucre qui se trouve notamment dans le lait et ses dérivés. Il existe de nombreuses personnes qui ont des difficultés à digérer ce sucre ce qui déclenche des diarrhées. Cela vient du fait qu’il leur manque une enzyme spécifique à la digestion du lactose

Fructose : Il s’agit d’un sucre que l’on trouve dans les fruits et le miel. Il est souvent utilisé comme adoucissant pour les boissons. Certaines personnes ne le supportent pas ce qui entraîne des diarrhées.

Edulcorants : le mannitol et le sorbitol utilisés comme édulcorant en lieu et place du sucre ou alors dans certains produits, peut également provoquer des diarrhées.

Diarrhées après chirurgie : après certaines opérations qui consistent à enlever une partie de l’intestin (hémicolectomie en cas de cancer, polype, Crohn ou Recto-colite-ulcero-hémorragique) ou à ôter la vésicule biliaire, peuvent provoquer des fortes diarrhées chroniques.

Maladies plus rares : la maladie de Crohn, la recto-colite-ulcéro-hémorragique, l’intolérance au gluten, la colite leucocytaire ou l’intestin irritable sont parfois la cause de diarrhées chroniques.

Diagnostic  de la diarrhée :

Les diarrhées banales, de courtes durées, ne nécessitent pas que l’on pose un diagnostic précis de la cause.

Lorsqu’elles perdurent il faut éliminer un effet secondaire d’un médicament puis rechercher une cause infectieuse par la culture et l’examen des selles au microscope.

Une prise de sang est toujours effectuée pour diriger les investigations vers une maladie plus générale.

Une colonoscopie peut s’avérer nécessaire et utile en cas de diarrhées chroniques.

Traitements :

Dans la très grande majorité des cas, les diarrhées guérissent sans traitement spécifiques. Il suffit de bien boire, d’éviter de manger des légumes et des fruits et de favoriser le riz, les pâtes ou les pommes de terre. On peut également prendre des anti-diarrhéiques.

Les antibiotiques : on les utilise dans certaines diarrhées dues à des bactéries. Ils sont inefficaces dans les diarrhées dues à des virus. Dans ces cas le traitement est uniquement symptomatique.

Hydratation : il est toujours important de bien s’hydrater en cas de diarrhées. Dans les diarrhées massives il est souvent nécessaire de le faire par perfusion

Traitement causal : Si la cause est une intolérance à un produit il faut alors éliminer ce produit de l’alimentation.

Médecines complémentaires

On utilise souvent des probiotiques. Ces substances contiennent des bactéries vivantes identiques à celles qui se trouvent normalement dans l’intestin et qui participent au fonctionnement correct du transit.

Lors de diarrhées infectieuses, surtout virales ou après des diarrhées dues aux antibiotiques, l’équilibre de la flore intestinale est perturbé. Ces produits, comme le Bioflorin ou le Pérentérol, peuvent aider à rétablir l’équilibre et par conséquent à lutter contre la diarrhée.