Constipation, les mesures à prendre

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Constipation et trouble du transit intestinal 

En cas de troubles occasionnels du transit la méthode la plus simple est de prendre exceptionnellement un laxatif

En cas de constipation chronique il convient de modifier son mode de vie et d'alimentation :

  • Davantage de fruits et de fibres
  • Boire davantage
  • Augmenter l'activité physique
  • Apprendre à écouter son corps et à aller aux toilettes au moment où l'on en ressent le besoin. Cela n'est pas évident dans le monde où nous vivons, en raison des contraintes sociales.

Contre la constipation il y a des solutions naturelles 

Les traitements médicamenteux:

Laxatifs de lest :

Ce sont des produits à base de fibres alimentaires ou de mucilage. On trouve parmi eux le plantain, la figue et la graine de lin.

Laxatifs lubrifiants :

Ce sont des produits lubrifiants à base d'huile minérale, c'est-à-dire paraffine ou vaseline. Ils ont un effet de lubrification sur le tube digestif. Il n'est pas conseillé de les utiliser trop longtemps car ils diminuent l'absorption d'un certain nombre de vitamine (A,D,E,K).

Laxatifs osmotiques :

Ce sont des produits à base de sel ou de sucre, ce sont les plus utilisés. Ils agissent par osmose, c'est-à-dire qu'ils attirent l'eau et « gonflent » les selles ce qui favorise leur élimination. On peut les utiliser relativement longtemps sans danger (par exemple le Duphalac)

Laxatifs stimulants :

Ce sont des produits qui stimulent le transit. Ils sont souvent indiqué avant une intervention chirurgicale. Ils augmentent la sécrétion d'eau. Il faut les utiliser de manière ponctuelle. (Par exemple le Dulcolax)

Laxatif irritants :

Il s'agit de produits à base de plantes (séné, aloé vera, la rhubarbe, l'huile de ricin, la bourdaine). Ils augmentent les contractions de l'intestin provoquant ainsi l'élimination des selles. Il ne faut absolument pas les utiliser à long terme.

Traitement chirurgical :

Dans des cas exceptionnel on peut pratiquer une opération qui consiste à raccourcir l'intestin. Un intestin plus court va résorber moins de liquide. Les selles seront ainsi plus fluides et s'élimineront plus facilement. Il est parfois difficile de trouver la juste mesure et certaines personnes se retrouvent avec des diahrées.

Des néphrologues grecs, ont découvert par hasard que l'application d'une ceinture vibrante sur l'abdomen améliorait le transit chez certaines personnes constipées. Il s'agit là d'une mesure anecdotique qui n'est pas encore entrée dans les traitements habituels de la constipation. (www.free-lax.com).