Cirrhose du foie, les causes

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

La cirrhose est une maladie du foie et on parle de cirrhose lorsque le tissus normal du foie est remplacé par du tissus fibreux.

1-Foie_normal_2-cirrhoseLe tissus fibreux forme des nodules durs, qui ne remplissent pas les fonctions normales du foie. Ainsi va apparaître une insuffisance hépatique avec de nombreuses défaillances et répercussions sur de nombreux organes. Cette transformation du foie en normal en foie fibrosé fait suite à de nombreuses causes.

Causes :

  • Alcool : c'est la cause principale. Elle survient après des années d'abus.
  • Hépatites B et C
  • Hémochromatose (dépôts de fer dans le foie)
  • Maladie de Wilson (dépôt de cuivre dans le foie
  • Cirrhose biliaire primitive (destruction des canaux biliaires dans le foie)
  • Cirrhose d'origine toxique
  • Et encore d'autres causes beaucoup plus rares.

Symptômes et signes de la cirrhose du foie :

Les symptômes correspondent aux plaintes et les signes aux observations objectives que l'on peut faire en cas de cirrhose. Ils sont plus ou moins importants selon le stade de la cirrhose. Certains cirrhotiques n'ont que très peu de symptômes aux stades précoces.CIRCULATION_PORTALE

Les symptômes proviennent essentiellement du fait des fonctions du foie déficientes et des conséquences de l'hypertension qui se développe dans le système porte (la veine porte ramène vers le foie le sang provenant de l'estomac, des intestins et de la rate pour être purifié)

  • Fatigue et faiblesse
  • Nausée et perte d'appétit
  • Ictère (jaunisse) du fait que la bile est insuffisamment excrétée dans les voies biliaires
  • Gynécomastie (augmentation du tissu graisseux des seins chez l'homme) et atrophie desgyncomastie testicules, car les quelques hormones féminines présentes chez l'homme ne sont plus détruites par le foie
  • Naevus stellaire (petite formation artérielle étoilée présente sur leerytheme_palmaire thorax) et érythème palmaire (rougeur de la paume des mains ! pas spécifique de l'alcoolisme). Les deux sont également dues aux hormones féminines en excès

ématomes apparaissant spontanément. Ils sont dus au fait que les éléments présents dans le sang qui induisent la coagulation ne sont plus fabriqué en suffisance par le foie.

L'hypertension dans le système veineux porte est due à la formation de nodules fibreux qui compressent les veines dans le foie. Cette hypertension va provoquer des dilatations des veines qui se jettent dans la veine porte, à savoir les veines provenant de l'œsophage, de l'estomac et des intestins. Cela aura pour conséquence :

Au niveau de l'œsophage et de l'estomac : développement de varices oesophagiennes avec risques de ruptures et d'hémorragies massives. Si le sang est vomi, on parle d'hématémèse. S'il est éliminé par les selles (selles très noires) on parle de méléna.

Au niveau de l'abdomen, production d'ascite. Il s'agit de la formation de grandes quantités de liquide dansascite la cavité abdominale

Circulation collatérale: le sang qui circule dans le système porte, du fait de l'hypertension qui y règne,  aura tendance à être dévier et à circuler dans les veines qui se trouvent sous la peau.

Encéphalopathie hépatique : il s'agit d'une intoxication du cerveau par de l'ammoniaque, déchet normalement détruit par le foie. Elle se manifeste par une somnolence fluctuante et une désorientation.

Cancer du foie : les personnes atteintes d'une cirrhose du foie développent assez fréquemment un cancer du foie.

Diagnostics :

Les examens de sang, d'imagerie et les biopsies sont les mêmes que ceux effectués pour les autres maladies du foie (voir : foie : anatomie et fonctions)

Traitements :

  • Eliminer la cause de la cirrhose, en particulier l'alcool
  • Faire un régime hyperprotéique et hypercalorique

Traitement des complications :

En cas d'ascite ou d'œdèmes des jambes, on prescrit des régimes pauvres en sel et des diurétiques. Dans les cas extrêmes on peut faire des ponctions (effet temporaire).

Hypertension portale : on peut diminuer la pression dans le système veineux porte et prévenir ainsi les hémorragies et l'ascite. Pour ce faire on peut mettre en place un dilatateur (stent) dans la veine porte.

Traitement des varices oesophagiennes par sclérothérapie : par voie endoscopique on peut scléroser les varices présentes dans l'eosophages.

Greffe de foie : en dernier lieu et pour les cas gravissime, il est possible de pratiquer une transplantation hépatique.