L’urticaire, réactions allergiques

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

L’urticaire est une réaction allergique de la peau

Elle se manifeste par des plaques rouges, plus ou moins grandes, surélevées, ressemblant aux lésions provoquées par les piqûres d’orties.

Comment se manifeste l’urticaire ?

L’urticaire peut se manifester de manière aiguë ou chronique. L’urticaire chronique consiste en plusieurs poussées qui se succèdent plusieurs jours de suite sur une durée qui peut aller jusqu’à plusieurs semaines. Il peut être entrecoupé de périodes sans lésions, puis réapparaître, et cela pendant des mois ou des années.

Une forme particulière d’urticaire, l’œdème de Quincke, est une urticaire qui se localise surtout au visage. Les muqueuses de la bouche, du nez, du pharynx et des yeux enflent jusqu’à provoquer un œdème, c’est-à-dire une importante tuméfaction qui peut provoquer l’étouffement de la personne. Cette urticaire peut s’installer très rapidement et demander un traitement énergique.

Les causes de l’urticaire

  • Dans 50 à 80% des cas, on ne connaît pas la cause de l’urticaire. On invoque alors une origine psychosomatique, comme c’est souvent le cas en médecine lorsque l’on n’a pas encore trouvé d’explication scientifique.

  • Dans 20 à 50 % des cas les médicaments sont responsables de l’urticaire. Tous les médicaments ne sont pas impliqués. Il s’agit surtout d’antibiotiques, d’anti-inflammatoire comme l’aspirine, etc.

  • On connaît aussi des cas d’urticaire propre à la grossesse, localisée autour du nombril et dont la cause est inconnue.

  • Les aliments, tels que les œufs, le chocolat, les crustacés, les poissons, les tomates, le céleri, la choucroute, les fraises, les ananas, les raisons, les fruits exotiques, les vins blancs, les alcools, la bière, les fromages fermentés, les saucisses, la charcuterie, le gibier faisandé, etc.

  • Les substances additives de l’alimentation industrielle, tels que les colorants, les épaississants et gélifiants peuvent également être l’origine d’une urticaire.

  • Il en va de même de certains produits de lessive, certains savons et cosmétiques.

  • Les agents physiques tels que le froid, après un abaissement rapide de la température

  • Certaines maladies du système immunitaires peuvent également provoquer des urticaires

  • Le contact avec des poils d’animaux, des araignées, de la salive d’animaux : chien, chat et autres animaux de la ferme.

Que faire en cas d'urticaire ?

Si la cause est connue, il sera facile de se débarrasser d’une urticaire.

Pour la crise elle-même le médecin donnera généralement des antihistaminiques, tel que le Zyrtec, l’Atarax, le Primalan. Dans les urticaires chroniques on utilise aussi les antihistaminiques prescrits pour la baisse de l’acidité gastrique. Parfois, la cortisone est également prescrite avec une efficacité variable.

Allergie au soleil

Allergie au nickel