Gravité des brulures de la peau

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

La gravité d’une brûlure s’évalue en fonction de sa profondeur et de la surface du corps atteinte

Les brûlures de la peau peuvent être dues au soleil, flammes, à un acide caustique, à un produit très chaud, eau bouillante, vapeur etc

Premier degré :

Simple rougeur de la peau comme un coup de soleil. La brûlure est superficielle et elle est généralement suivie d’une desquamation (peau qui part) de la peau. Elle se guérit sans cicatrice.

Deuxième degré :

Parfois superficielle mais peut aussi toucher la deuxième couche de la peau et dans ce cas il y a des cloques.

Troisième degré :

Il s’agit d’une brûlure en profondeur (également appelée carbonisation) qui atteint les nerfs, les muscles, les tendons, parfois l’os. Elle laisse des cicatrices mais aussi des rétractions de la peau qui peuvent par exemple bloquer par exemple l’ouverture de la main.

La gravité des brûlures :

Elle est liée à l’age, parce que plus le brûlé est âgé plus le risque de mortalité augmente. Elle dépend également de l’étendue en pourcentage par rapport à la surface de l’ensemble du corps. Chez l’adulte l’évaluation de la surface corporelle brûlée se fait selon la règle des 9.

regledesneufs

 

 

 

 

 

Traitement médicaux : en cas de brûlure importante rendez-vous immédiatement chez votre médecin qui vous donnera les consignes et les soins adéquats