Démangeaisons ou prurit

Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

Les démangeaisons sont des symptômes fréquents, gênants, qui donnent envie de se gratter.

Les démangeaisons accompagnent souvent des maladies de la peau. Dans ces cas là il y a des lésions cutanées.
Les démangeaison peuvent également être la conséquence d’allergies, de maladies générales, en particulier du foie ou des reins. Parfois on ne trouve pas de causes particulières.
Les démangeaisons peuvent être localisées à certains endroits du corps ou être généralisées.

Maladies de la peau

Beaucoup d’affections cutanées provoquent des démangeaisons. On peut citer en particulier l’urticaire, l’eczéma, le psoriasis et bien d’autres. Dans ces cas on note des lésions sur la peau et un contrôle chez un dermatologue est indiqué.
Des parasites comme les poux, les morpions ou la gale sont également cause de démangeaisons. Dans ce cas on peut aisément apercevoir les parasites en causes sauf dans la gale où ils se trouvent dans la peau elle-même.

Peau sèche

Souvent les personnes âgées ont une peau trop sèche et fine, ce qui entraîne un prurit. Mais des personnes plus jeunes peuvent également souffrir de démangeaisons dans des milieux très chauds et secs.
 
Le soleil peut être une cause de prurit comme dans la lucite
 
Maladies générales
Maladies du foie : les maladies du foie qui aboutissent à une augmentation du taux de bilirubine dans le sang, provoquent un prurit. La bilirubine est une substance fabriquée dans le foie et normalement excrétée dans le tube digestif. Lorsqu’elle ne peut plus passer dans l’intestin, elle est refoulée dans le sang. Elle donne une coloration jaune que l’on appelle jaunisse ou ictère.
 
Maladie des reins : plusieurs maladies des reins aboutissant à une insuffisance rénale, sont la cause de démangeaisons. En effet lorsque les reins, pour quelques raisons que ce soit, ne parviennent plus à excréter les déchets du corps, telle l’urée, ceux-ci se répandent dans le sang et provoquent un prurit. Cela se produit en général lorsque la maladie est relativement avancée.
 
Un manque de fer, certains cancers ou lymphomes provoquent aussi des démangeaisons. Toutefois dans ces cas, les démangeaisons ne sont qu’un symptôme parmi d’autres.

Maladies allergiques ou irritatives

Certaines personnes sont allergiques à diverses substances, en particulier alimentaires. Il s’agit notamment de certains fruits, comme les fraises ou les noix ; légumes comme le céleri ; des fruits de mer ou des poissons. Mais les produits de douches, savons ou autres comestiques sont également souvent en cause.
 
Médicaments :
Pratiquement tous les médicaments peuvent déclencher des démangeaisons avec ou sans lésions de la peau. Les plus fréquents sont toutefois les antibiotiques.
 
Neurodermite : certaines personnes fragile psychiquement peuvent ressentir des démangeaisons sans que d’autres causes puissent être mises en évidence. Elles vont souvent se gratter jusqu’au sang, au risque de provoquer des complications.
 
Complications :
A force de se gratter on peut provoquer des lésions de la peau qui vont à leur tour s’infecter. La peau constamment grattée peut aussi s’atrophier, s’amincir ou au contraire s’épaissir et devenir comme du cuir.
 
Traitements :
Lorsqu’une cause bien précise est mise en évidence, on va utiliser des médicaments spécifiques pour cette maladie. Dans le cas contraire ou même en association avec les médicaments spécifiques on peut prescrire :
 
Antihistaminiques : dans les cas d’allergies
 
Cortisone en application, crèmes ou pommades, dans les cas d’allergie ou d’inflammation
 
Les crèmes hydratantes ou grasses en cas de peau sèche.