Coup de chaleur, insolation

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Insolation et coups de chaleur, deux stades différentscoup_de_chaleur

Ce que l'on nomme insolation et coups de chaleur sont des stades différents d'une augmentation excessive de la chaleur du corps (hyperthermie) causée par une déshydratation résultant d'une exposition trop longue au soleil, à un milieu très chaud ou lors d'un exercice musculaire intense. La déshydratation va provoquer une défaillance des systèmes de régulation de la chaleur du corps (thermorégulation).

La thermorégulation du corps se fait essentiellement par la transpiration mais aussi par la dilatation des veines sous la peau. La perte de sueur « chaude » va refroidir le corps et la dilatation des veines superficielles (vasodilatation) va amener le sang chaud sous la peau de qui va le refroidir. C'est la raison pour laquelle les personnes qui ont chaud transpirent et deviennent rouges. La sudation et la vasodilatation sont réglées par le système nerveux.

Facteurs de risques chaleur

  • Les enfants en bas âge et les personnes âgées sont les plus susceptibles de souffrir de ces pathologies.

  • Certains médicaments perturbent les mécanismes de la thermorégulation.

  • Les neuroleptiques, médicaments utilisés pour le traitement de certains troubles psychiques

  • Les anticholinergiques qui limitent la sudation

  • Les vasoconstricteurs qui bloquent la vasodilatation

Personnes à risques lors de grandes chaleur

  • Paraplégique  (paralysies des membres inférieurs) qui s'accompagnent de défaut de la vasodilatation.
  • Personnes obèses
  • Personnes prenant des diurétiques
  • Personnes ayant des diarrhées.
  • Personnes atteintes de maladies neurologiques qui perturbent la thermorégulation.

Facteurs favorisant les coups de chaleur 

  • Les vêtements imperméables

  • La chaleur dans un milieu humide favorise également l'hyperthermie

Symptômes de l'insolation

Fatigue, nausées, maux de tête, sudations intenses, soif intense, fièvre

Symptômes du coup de chaleur 

Premiers stades :

  • fatigue, soif, crampes musculaire, troubles du comportement

Stades tardifs :

  • Fièvre à plus de 41° avec rougeur de la peau qui sera sèche (ne transpire plus).
  • Confusion, coma, convulsions
  • Vomissements, diarrhées sanglantes
  • Hypotension, tachycardie, essoufflement

A par l'examen clinique, les médecins ont recours à toute une batterie d'examens de laboratoire. Ces derniers vont montrer des signes de concentration du sang par perte de liquide, des troubles rénaux et des anomalies des enzymes musculaires qui signent une souffrance des muscles.

Complications possibles en cas de coup de chaleur

  • Arythmie et infarctus du myocarde
  • oedème du poumon
  • Insuffisance rénale aiguë
  • Graves lésions du foie
  • Coagulation spontanée à l'intérieur des vaisseaux sanguin
  • Décès

Traitements en cas de coup de chaleur

Il s'agit surtout de mesures générales, plus ou moins invasives, en fonction de la gravité de l'atteinte à la santé, comme par exemple :

  • Refroidir rapidement la personne

  • La déshabiller, l'aérer, l'asperger d'eau froide et l'envelopper dans des linges humides.

On peut également l'immerger dans un bain d'eau glacée jusqu'à obtenir une baisse de la température en dessous de 39°

En milieu hospitalier on va réhydrater la personne par un cathéter, lui donner de l'oxygène. Parfois on doit procéder à une dialyse rénale pour épurer le sang des déchets accumulés dans un sang trop concentré.

Risques de santé pendant la canicule