Problèmes de circulation du sang et varices

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 
 

Les jambes des femmes se modifient beaucoup plus vite que leur visage

 
L’insuffisance veineuse est surtout un mal féminin qu’il vaut mieux prévenir que guérir.
Celles qui savent prendre soin de leur santé prolongeront incontestablement leur jeunesse.

Comment fonctionne le système veineux ?

Les veines ont pour fonction de ramener le sang des extrémités vers le cœur. Le sang remonte vers le cœur par deux mécanismes : d’une part il est « aspiré » lorsque les poumons se remplissent et d’autre part il est « pompé » par la pression qu’exercent les muscles sur les veines lors de la marche. Le sang ne peut refluer vers le bas car dans les veines se trouvent des valvules qui l’en empêchent en agissant comme des clapets. Si ces valvules sont défaillantes, le sang va stagner et la veine se dilater, ce qui se traduira par une disgracieuse varice. Ces dilations sont qualifiées de différentes manières en fonction de leur importance.

valvules

Les varicosités

Ce sont ces petites veinules dilatées, parfois aussi fines que des cheveux, généralement pas douloureuses mais inesthétiques. Elles vont parfois de pair avec des jambes violacées ou marbrées.

Elles ont tendance à proliférer au moment de la grossesse, de la ménopause et avec le vieillissement. Toutes les jambes sont concernées mais elles ont une préférence pour les terrains cellulitiques.

Elles traduisent bien entendu une mauvaise circulation veineuse mais c’est un problème mineur qui ne représente, en fait, qu’une partie de l’iceberg.

varicosites

 

Le principe de base

Au fur et à mesure qu’elles s’éloignent du cœur, les artères et les veines se font de plus en plus petites, de plus en plus fines. Ce sont les micro capillaires qui favorisent les échanges entre le sang et les cellules, de l’oxygène, des métabolites (déchets) et des sels minéraux .

L’insuffisance veineuse ne se résume pas à un problème de défectuosité des veines. C’est le ralentissement dans la microcirculation qui est grave et qui permet d’accumuler des toxines dans les tissus. Si l’élimination ne se fait pas correctement les déchets vont tout simplement s’accumuler dans les tissus et favoriser la peau d’orange et à un stade plus avancé, donner une coloration rouge foncée, des eczémas et des ulcères.

Une insuffisance veineuse va de pair avec une forte dilatation des capillaires qui sera à l’origine des varicosités. Par conséquent, les arborescences de varicosités sont bien plus qu’un simple désagrément esthétique mais signale déjà une insuffisance veineuse naissante.

Trois types de veines se situent dans les jambes

Les veines superficielles

Elles se situent juste au-dessus des muscles directement sous la peau. Ce sont elles qui sont impliquées dans les problèmes de cellulite.

Les veines perforantes

Elles relient les veines profondes aux veines superficielles. Elles se situent juste au-dessus des muscles.

Les veines profondes

Elles s’étendent du pied à l’aine et sont situées au milieu des muscles, dont la tonicité n’est pas sans importance, car le massage qu’ils produisent sur la paroi des veines, améliore leur fonctionnement.

Les facteurs aggravants sont : le soleil, la prise de poids, l’alcool, le fait de souvent croiser les jambes.

Les traitements proposés sont :

les microscléroses (il semble que c’est le traitement le plus efficace) En Europe chaque année plusieurs millions d’injections sclérosantes sont pratiquées.

Le médecin pique ces petites veinules. Il injecte un produit qui colle les parois des veines, Ainsi l’arborescence disparaît sur le champ si l’injection est réussie. Au cours de l’injection on ressent un petit picotement, une légère brûlure. Il est recommandé de porter des bas ou collants de contention pendant quelques jours.

Le laser vasculaire permet aussi d’éliminer les varicosités mais semble être moins efficace que les microscléroses.

varicesLes varices

Les varices sont des dilations des veines superficielles des membres inférieurs qui ne remplissent plus leur fonction qui est de ramener le sang vers le cœur.

Les facteurs aggravants sont : le surpoids, la cellulite, la constipation, la station debout prolongée, les expositions au soleil. L’hérédité est certainement aussi un facteur très important

 

stripping-des-varicessclerose-des-varices

Les traitements proposés : les phlébotoniques, la sclérose, l’opération (le stripping). Le stripping consiste à ôter la veine sur toute sa longueur. Le sang va alors passer dans d’autres veines superficielles et dans les circuits veineux profonds. A la longue, on court toutefois le risque de récidive car, les autres veines superficielles restantes vont à leur tour se dilater du fait qu’elles doivent suppléer à celles que l’on a ôté.