Cancer spinocellulaire (peau)

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Le cancer spinocellulaire fait partie des 3 cancers principaux qui affectent la peau avec le mélanome et le cancer basocellulaire

La gravité du cancer spinocellulaire se situe entre les 2 autres. (basocellulaire et mélanome) En effet il est capable de produire des tumeurs à distance (métastases) comme le mélanome mais nettement moins fréquemment et contrairement au basocellulaire qui lui n’en fait pas.

 

Le spinocellulaire se développe habituellement sur les parties de la peau exposées au soleil. Mais dans de rares cas il peut apparaître ailleurs, même dans la bouche ou sur les organes sexuels. Son aspect est celui d’un nodule rouge et dur sur lequel apparaît une croûte voire, avec le temps,  une ulcération. Il grandit lentement et au début il peut être confondu avec des lésions actiniques (tâches dues au soleil) ou des grains de beauté (naevi).

Spino-levre Spino-oreille

Facteurs de risque  du cancer de la peau

Longue exposition au soleil : Lorsque la peau est exposée longuement au soleil, les rayons ultra-violets (UV qui se trouvent également dans les cabines de bronzage) causent des dommages au noyau des cellules, ce qui va aboutir au cancer spinocellulaire. Il faut se souvenir que la dose de rayons est cumulative. Cela signifie que les risques de cancer sont dépendants de la dose de rayons accumulée durant toute la vie. La peau des enfants est particulièrement sensible aux rayons UV.

A part le soleil on sait que les traitements du psoriasis avec les UV (PUVA) comportent les mêmes risques.

Substances bronzantes : ces produits doublent le risque de développer un cancer de la peau.

Peau claire : plus la peau est claire plus elle est sensible aux UV et donc plus le risque est élevé de développer un cancer.

Age : ces cancers se développent plus fréquemment dans la deuxième partie de la vie puisque la dose s’accumule avec les années.

Fumeurs : les fumeurs sont susceptibles de développer plus souvent que les autres des cancers de la peau.

Complications du cancer de la peau

Non traité un cancer spinocellulaire s’étend de proche en proche et en profondeur. Il peut également, bien que rarement, migrer vers d’autres organes par l’intermédiaire du système lymphatique.

Traitement du cancer de la peau

Il dépend de la taille de la tumeur.  Prise très tôt la tumeur peut être neutralisée par des crèmes.

Prise précocement, la tumeur peut être  retirée par une petite chirurgie simple. Plus tardivement elle nécessitera des interventions plus profondes et plus large, avec greffe de peau pour combler la cicatrice.

Pour les cancers au stade superficiel il est possible de les ôter par vaporisation laser ou par cryothérapie (application de froid).

Prévention du cancer de la peau

Eviter les longues expositions au soleil, en particulier aux heures chaudes.

Appliquer des crèmes qui constituent un écran au passage des UV. Il y en a de différentes forces allant jusqu’à l’écran total.

Eviter d’appliquer des produits bronzants.

Prise de médicaments : certains médicaments rendent la peau plus sensible aux UV et par conséquent augmentent les risques de cancers. Ce sont certains antibiotiques, des médicaments contre la pression et des anti-inflammatoires.