Acné et nouveaux traitements

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Il existe différents traitements contre l'acné

Ces dernières années de nouvelles thérapies, basées sur le laser et la lumière (photothérapie) ont été testées avec succès, notamment dans les acnés résistants. Bien entendu c’est au dermatologue de décider quel traitement est le plus adéquat pour chaque cas.

Les traitements classiques contre l'acné sont connus depuis longtemps 

Les soins naturels peuvent être efficaces en cas d'acné léger

Le laser contre l'acné 

Le laser est un appareil émettant de la lumière sous forme d’un faisceau. Ce faisceau lumineux est de puissance variable. La lumière est produite en continu ou envoyé par impulsions, et ce de manière très précise sur une zone donnée. La lumière du laser provient d’une seule longueur d’onde que l’on peut sélectionner. Chaque longueur d’onde donne une lumière de couleur différente. Chaque longueur d’onde différente  (chaque type de lumière) agit spécifiquement sur certains tissus sans toucher les autres. En sélectionnant une longueur d’onde précise, on peut ainsi cibler la zone à traiter.

 

Dans l’acné les lasers, en fonction du type de lumière (longueur d’onde utilisée) vont agir dans les couches profondes de la peau sans en léser la surface.  Certains vont agir sur les glandes sébacées en réduisant leur production de sébum, d’autres sur les microbes qui les colonisent  et qui provoquent une infection (le point jaune) d’autres enfin vont faire disparaître les cicatrices de l’acné. (le laser est utilisé en chirurgie esthétique)

 

Laser à lumière bleue : en exposant la peau à un laser émettant une lumière de basse intensité (bleue) on obtient la destruction des Propionibacterium acnes, les microbes responsables de l’infection des glandes sébacées.

 

Lasers à lumière pulsée et à haute énergie : lorsque l’on dirige sur la peau des ondes de lumière pulsées et en même temps de haute énergie, on obtient à la fois la destruction des bactéries et la réduction de taille des glandes sébacées et donc leur production de sébum, base de l’acné.

Traitement photodynamique : il combine l’utilisation de laser de basse énergie avec l’application de crèmes spéciales qui augmentent l’effet du laser.

Traitement photopneumatique : cette méthode consiste à aspirer le sébum et les déchets cellulaires qui obstruent les canaux par lesquels le sébum sort de la glande vers la surface de la peau. On supprime de cette façon la rétention de sébum dans la glande et son infection par les bactéries. Puis on applique une des autres méthodes mentionnées ci-dessus pour compléter le traitement.

 

Cortisone en injection : ces injections sont utilisées dans les cas d’acné kystique ou conglobata. Ce sont les acnés les plus sévères, qui laissent des cicatrices disgracieuses sur le visage. La cortisone peut produire des effets secondaires importants, notamment en amincissant la peau, en la dépigmentant (plaques blanchâtres) et en la fragilisant.