Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

La myocardite est une inflammation du muscle cardiaque lui-même alors que la péricardite concerne les enveloppes externes et l’endocardite la couche interne (voir : fonctionnement du coeur et maladies du coeur)

Causes de la myocardite

Virus :

La myocardite est habituellement due à une infection virale. On retrouve fréquemment les adénovirus qui provoquent les refroidissements hivernaux ; les Parvovirus et le virus de la Mononucléose. Un virus qui provoque fréquemment la myocardite est celui du SIDA.

Bactéries :

De nombreuses et courantes bactéries peuvent provoquer une myocardite (staphyloccoques, streptoccoques et celles de la Maladie de Lyme ou Boréliose

Parasites :

Ces parasites ne sont présents que dans les pays du Sud de l’Amérique, en Asie ou en Afrique

La myocardite inflammatoire peut résulter d’une allergie ou de la toxicité de certains médicaments ou produits tel les sulfamidés (Bactrim) ou la cocaïne.

On la retrouve également dans certaine maladies rares comme la Granulomatose de Wegener.

Symptômes :

Ils dépendent de la gravité de la maladie. On peut avoir :

  • Douleurs thoraciques
  • Arythmie
  • Essoufflement d’abord à l’effort puis au repos
  • Oedèmes des chevilles
  • Fatigue
  • Les symptômes habituels des états infectieux : fièvre, fatigue, douleurs musculaires

Traitements :

Les médecins prescrivent tout d’abord le repos afin de ménager le cœur. Si une bactérie est identifiée on prescrira des antibiotiques. Les médicaments antiviraux sont en général inutiles dans ces cas.

On administre également des médicaments pour soulager le travail du cœur. Ce sont les mêmes que ceux utilisés en cas de cardiopathie ischémique

Inhibiteurs de l’enzyme de conversion ; bétabloquants et diurétiques. Tous ces médicaments facilitent le travail du cœur et lui permettent de récupérer.

Dans des cas très graves on peut, en milieu hospitalier, donner des médicaments qui renforcent l’action du cœur, utiliser un cœur artificiel ou encore d’autres techniques très spécialisées.

 

 

avatar
combien de temps pour une total remission ???????suite a une myocardite personne n est capable de repondre ?? il y a bien une moyenne je suis en manque de sport j ai besoin de bouger !!!!
VOTES:2
avatar
j'ai arrêté le sport aussi, j'ai eu une myocardite au moi d'avril 2011, j'ai toujours des douleurs dans le thorax et des coup d'electricité, la nuit mes bras s'engourdisses et des décharges élecvtrique jusqu'au bout des doigts!<br />j'ai mal dans les muscle du bras jusqu'a dans la colonne vertebrale et je ne fait pourtant pas d'efforts, ça va faire un an et personne n'est capable de me dire si ça gueri ou pas, ils ne veulent pas faire d'autre IRM pour savoir si la maladie à régresser ou pas, comment faire pour savoir le temps de guerison de ce truc qui m'enpoisonne la vie et me fait mal!
VOTES:0
avatar
Idem <br /><br />Myocardite depuis décembre 2010 détecté à l'effort avec début d’arythmie sur VD, depuis tj des hauts et de bas . Avant je faisais 14h de sport par semaine ( cyclisme ) du jour au lendemain on nous annonce d'arrêter immédiatement le sport et je cite le médecin "Sa va bien finir par guérir" Nous sommes en 2012 tj des troubles du rythme pas d'évolution l’inflammation sur mon VG est tj la ! <br />Pourtant il existe des solutions comme irradier la partie qui cause le trouble du rythme mais les médecins disent que c'est trop tôt !! J'ai 25 ans cette maladie est entrain de me voler ma jeunesse....et heureusement que je fais un travail non difficile.<br />Le courage est la seule chose qu'ils nous restent
VOTES:1
avatar
Argent colloïdale
VOTES:0
avatar
;-) Je suis d'après les médecins guéri, au bout de 2 ans c'est pas trop tôt!<br />Pourtant j'ai encore mal dans la poitrine avec des coups d’électricité, une douleur dans le bras gauche, les mollets qui ont des crampes, j'ai repris un peu le vélo, mais ça me déclenche des douleurs plus fortes! Même au repos les douleurs sont toujours la, pourquoi ai-je encore des douleur si je suis guéri?
VOTES:-1
avatar
:cry: <br />Toujours ces même douleurs, je ne peux même pas reprendre le vélo, ça me déclenche des douleurs encore plus fortes!<br />y a bien quelqu’un qui est passé par la, ou en est t'il avec cette maladie?
VOTES:-1
avatar
Ma fille (20 ans) a subi une myopéricardite décembre 2013. un mois plus tard elle prend toujours de la colchicine. Elle est souvent essoufflé. Elle récent des ''pincements'' au coeur de temps à autre. Parfois assez douloureux à en pleurer. Est-ce, ce que vous appelez des ''coups d'électricité''?? Nous trouvons aussi très difficilement des réponses. Le cardiologue de l'hopital Dr Lapointe n'a pas voulu répondre à nos questions et inquiétudes. Nous devons attendre 6 mois pour pouvoir prendre un rdv avec un autre cardiologue que l'on verra peut-être dans un autre 6 mois.
Y a -t-il une cardiologue à l'écoute s.v.p. pitié..
Catherine
VOTES:-1
avatar
Bon, on m'avait donné un mois de convalescence après une myocardite aiguë du septum, je trouvais que c'était beaucoup. Je suis prolongé d'un autre mois, et si je comprends bien à vous lire, je ne suis pas sortie du bois!! Quelqu'un sait quelles précautions prendre pour se rétablir le plus rapidement possible? Car on m'a dit de me reposer, mais lorsque j'ai des douleurs, je vais marcher, et ça me fait du bien... Qui écouter et que faire?
VOTES:0
avatar
idem myopéricaridite en mai. Les médecins, cardiologues disent que mon cœur a récupéré que tous les examens sont parfaits mais pourquoi ces douleurs thoraciques? pourquoi ces essoufflements? pourquoi cette fatigue? personne ne répond. C'est quand même fou ça! Par contre ils avertissent qu'il faut bcp de repos pendant au moins trois mois
VOTES:-1
avatar
pareil myopéricardite fin mars sa fait presque 3 mois j'en ai vraiment mar j'ai un rendez vous dans un peu plus d'un moi ,je sais pas a quoi m'attendre pourrier vous me dire svp qu'elle examen me vont-il faire passer ? quand pourrais-je reprendre le sport ?
VOTES:0
avatar
Je suis content de voir que je ne suis pas seul, bien que ce soit une bien piètre consolation. J'ai fait ça début septembre 2015 et j'ai toujours des douleurs et essoufflement, évidement j'ai passé un tapis roulant sans symptôme il y a une semaine, mais là j'ai eu de la misère cette fin de semaine. Je trouve ça long et je suis tanné de ne pas savoir.

J'étais un coureur, je courais souvent 6h par semaine et +. Plus rien depuis + de 2 mois et les douleurs et essoufflement me font peur. Mais les Docteurs me disent à peu près rien...Tout ce que je sais je le tiens du net, c'est vraiment horrible comme façon de faire....
VOTES:0
avatar
Je te comprend !!! j'AI CONTRACTER SE TRUC AUSSI EN JUILLET 2015. CA NE PASSE PAS!
RESSENS-TU UNE FATIGUE CONTINUE? L'IMPRESSION DE MOURIR ? je te souhaite bonne chance
VOTES:0
avatar
Pour moi myocardite le 28 octobre 2015. Depuis aucune force, je me traîne du lit au canapé. Et très essoufflée. Cela va faire bientôt 6 semaines et j'ai peu d'améliorations...
Combien de temps pour aller mieux pour vous tous?
VOTES:0
avatar
Bonjour,
J'ai 23ans.
J'ai eu une myocardite avec un épanchement du péricarde le 2décembre. J'avais des douleurs affreuses à tel point que je ne savais plus bouger. J'ai été hospitalisé 1semaine en soin intensif et 1semaine en chambre. Les docteurs ont mis du temps à trouvé ce que j'avais. J'ai vu pas moins de 6cardiologues et 5assistants.
Je suis sortie de l'hôpital depuis un peu plus d'une semaine. Et contrairement à vos témoignage je me sens "bien". C'est vrai que je suis plus vite fatigué mais par rapport à mon état en arrivant à l'hôpital je suis bien. J'ai vu mon cardiologue la semaine passée pour faire une échographie cardiaque et même si le myocarde et toujours malade et qu'il y a du liquide autour du cœur. Elle m'a dit que j'étais en bonne voie pour guérir rapidement. Prochain rendez vous début janvier. Je ne comprends comment ça se fait que vous devez attendre 6mois pour un rendez vous? En Belgique il faut environ 1mois mais quand c'est en urgence vous l'avez tout de suite.
Avant je faisais 5-6x/jours 2heures de sport (1h Cardio et 1h muscu). J'ai du arrêter le sport et ça me déprime un peu. Combien de temps devrai je arrêter le sport?

Bref j'espère que mon témoignage pourra donner de l'espoir à certain.
VOTES:0
avatar
Bonjour,
Le 24 avril 2015 matin je me suis retrouvé avec une Myocardite doublée d'une Péricardite. Le matin en me réveillant, j'avais des douleurs au cœur et dans toute la poitrine, à tel point que j'avais l'impression d'avoir un éléphant assis sur moi !
J'ai eu peur car côté cœur, j'ai pensé à un infarctus donc direction les urgences. j'ai eu droit à la Coronographie, la Scintigraphie, l’échographie du cœur mais rien de ce côté là et ...toujours mal.
Or en me donnant de l'aspégic 1000, la douleur s'estompait pendant environ 2/3 h d’où pronostic du cardiologue pour myocardite et péricardite.
J'ai 60 ans, je faisais environ 10h de sport par semaine (running, vélo et salle de musculation) et je me suis retrouvé une semaine en soins intensifs...
Ce qui me fait bizarre, c'est de lire que certains ne peuvent ou n'ont plus le droit de faire du sport alors que pour ma part, mon cardiologue (en qui j'ai entière confiance) m'a demandé 2 mois d'arrêt complet y compris le jardinage. Ensuite il m'a indiqué que je pouvais reprendre (mais plus comme avant évidemment) le running, vélo et natation mais en endurance seulement et par contre, pas de salle muscu pendant un an et demi !
Cela fait maintenant 8 mois que j'ai repris le sport (45 mn course à pied et 2h30 de vélo) y compris le jardinage, mais à dose homéopathique Je n'ai presque plus de douleurs au cœur, et celles que j'ai ne sont pas dues au sport mais au stress quotidien.
Et c'est là mon talon d’Achille, car la moindre contrariété peut me générer des petites douleurs qui sont certes faibles mais persistantes. Mon cardio m'a préconisé un patch (comme les fumeurs) sur 2 mois pour fluidifier le sang dans les coronaires et j'avoue qu'il y a du mieux.
J'espère que mon message aidera certaines ou certains, car côté suivi médical, mon cardiologue m'explique tout et cela m'aide.
PS, point très important: ce dernier m'a par contre bien indiqué que je devais faire du sport pour éviter la sédentarité, mais que je ne reviendrais jamais comme avant, donc je dois en prendre mon parti.
VOTES:0
avatar
Bonjour à tous,
j'ai eu une myocardite en début d'année
Mon expérience peut vous aider : sachez que seule une IRM de contrôle peut déterminer si l'inflammation est toujours présente ou non.
A savoir que les cardiologues ne préconisent pas d'IRM de contrôle car ils se fient aux résultats de prise de sang.
Pour ma part, compte tenu des douleurs continues au bout de 4 mois de traitement, j'ai passé une batterie d'examens pour compendre pourquoi les douleurs étaient toujours présentes malgré l'aspirine ( 3g/jour) et la colchicine :
en effet, mes cardiologues voulaient explorer d'autres pistes et il ont eu raison ! Ainsi, on a découvert que mon estomac était multi ulcéré ( merci le traitement) = d'où les douleurs....eh oui, on n'y pense pas mais les douleurs thoraciques peuvent provenir de là aussi....

pour ma part à ce jour, l'inflammation a disparue ( depuis peu) , j'en suis certaine car j'ai réclamé une IRM de contrôle !

cependant aujourd'hui je suis toujours avec ces douleurs thoraciques donc je traite les ulcères.... alors n'hésitez pas à demander des examens complémentaires si vous avez toujours les douleurs ! ( j'ai passé un scan thoracique, une écho de l'abdomen, une fibroscopie )

Comme je vous comprends amis sportifs !! j'ai également totalement arrêté le sport et toute activité durant ces 6 derniers mois ( je courais 30 à 40km/semaine) de quoi déprimer ! maintenant je reprends tout doucement de l'activité : marche rapide malgré ces satanées douleurs et encore de la fatigue..on doit s'armer de patience mais il y a pire côté maladie du coeur, il faut rester positif !
VOTES:0
avatar
Bonjours je m'appelle Maeva jai 19 ans et j'ai eu une myocardite aiguë avec un eudeme au ventricule gauche. Je suis rester une semaine à l'hôpital en soin intensif et j'en suis sorti hiere. Je me sent beaucoup mieu par rapport à quand je suis rentrer à l'hôpital mais je me sent très fatigue et affaiblie et beaucoup essouffler. À chaque effort je suis vraiment essouffler et j'arrête pas de dormir je suis tout le temps fatiguer. J'ai peur que cette maladie me volle ma jeunesse je suis très angoissée. J'ai eu ma crise le 10 juillet 2016 et j'écris ce message le 17 juillet 2016.
VOTES:0
avatar
Bonjour je m appelle Samuel moi aussi myocardite aiguë debut juillet 2016 toujours des douleurs pourtant le cardiologue ma dit que tout était bon
VOTES:1