Mort subite, arrêt cardiaque

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

On entend souvent dire que mourir subitement c'est une belle mort !

Cela est vrai pour la personne qui s'en va mais certainement pas pour ceux qui restent et se trouvent désemparés et face à une tragédie.

La mort subite est une tragédie

En France, 30 à 50000 personnes meurent chaque année de cette manière. Les sportifs sont exposés et toujours en France il y en a 400 à 600 qui décèdent chaque année. (En 2010 il y a eu en France moins de 4000 morts sur les routes)

 

Les causes peuvent être nombreuses, c'est probablement la cardiomyopathie hypertrophique (maladie du muscle cardiaque) et la dysplasie arythmogène qui sont le plus en cause (voir également article troubles du rythme cardiaque)

Comment reconnaître un arrêt cardiaque ?

Si vous vous trouvez aux côtés d'une personne qui s'écroule, perd connaissance et se trouve à terre, inconsciente. Cette personne peut être en train de mourir et il faut agir rapidement au risque d'assister à une mort en direct.

Que faire ?

Il faut appeler immédiatement les secours puis entreprendre un massage cardiaque.

Le massage cardiaque (voir video ci-dessous)

La réalisation d'un massage cardiaque est simple. La personne doit être allongée sur le dos sur un plan dur. Mettez-vous à genoux à ses côtés et placez vos main l'une sur l'autre, au centre du thorax de la victime. Vous devez masser à une fréquence de 100 compressions par minute. Enfoncez vos mains d'environ 4 cm et remontez entre chaque compression. Entre chaque série de massage, il faut lui insuffler de l'air par le nez à X reprises, en étirant la tête vers l'arrière.