Lymphogranulome vénérien

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Définition du lymphogranulome vénérien

Il s'agit d'une maladie sexuellement transmissible, due aux 3 souches les plus virulentes d'une bactérie : Chlamydia trachomatis. Rare en Europe, endémique dans les pays tropicaux : fréquente en Afrique (foyers endémiques sur la côte ouest et en Afrique du Nord), aux Caraïbes (Haïti, Jamaïque), en Amérique du Sud, en Asie du Sud-Est et en Inde. Cette maladie est en augmentation dans la population homosexuelle masculine. 

La maladie évolue en plusieurs stades : 

  • Augmentation des ganglions inguinaux
  • Lésions vésiculeuses sur les organes génitaux (à ne pas confondre avec l'herpes génital)
  • Lésions ulcérées sur les organes génitaux (à ne pas confondre avec la siphylis)
  • Inflammation puis sténose parfois sévère urogénitale

Organes concernés

Organes génitaux (peau et muqueuse génitale), système lymphatique, anus

Tranche d'âge touchée

3ème décennie (activité sexuelle maximale) 

Facteurs de risques

  • Rapports sexuels non protégés
  • Partenaires multiples, partenaires à risque
  • Rapports anaux 
  • Résidence voyage en pays tropical 
  • En augmentation chez les homosexuels masculins

 Sexe

Plus d'hommes que de femmes 

Retour au dictionnaire médical