Seins, réduction volume

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Certaines femmes estiment avoir des seins trop gros et disproportionnés par rapport à leur taille

Elles en sont gênées pour plusieurs raisons :

  • Mal de nuque et de dos
  • Inflammations voire mycoses sous les seins
  • Gêne dans un certains nombre d’activités sportives ou autres
  • Difficultés à s’habiller
  • Auto-dépréciation par image corporelle négative

Il est possible de réduire leur taille par une opération dite mamoplasite de réduction.

Technique chirurgicale de la réduction des seins

reduction mammaire-1 reduction mammaire-2 reduction mammaire-4 reduction mammaire-3
 
Découpage de la peau et
retrait de la graisse en excès.
Retrait  du mamelon
Rapprochement des tissus et
remise en place du mamelon. 
Résultat final avec la
cicatrice verticale légèrement
visible. 

 

L’opération est réalisée sous anesthésie générale et nécessite habituellement 3 à 4 jours d’hospitalisation.

Le chirurgien fait une incision autour de l’aréole puis il descend verticalement jusqu’à la base du sein. Par cette ouverture il retire de la graisse et de la peau afin de réduire la taille du sein. Dans les cas ou les seins sont très tombants, le chirurgien peut être amené détacher puis à remonter le mamelon et l’aréole.

Dans les suites opératoires immédiates, on place des drains afin d’aspirer d’éventuels épanchement sanguins ou séreux. Des calmants et souvent des antibiotiques sont souvent prescrits. La patiente doit éviter de trop bouger les bras et de faire des efforts durant les premières semaines post-opératoires.

Le port d’un soutien-gorge de soutien est également prescrit jour et nuit pendant quelques semaines.

La sensibilité est souvent diminuée au niveau du mamelon.

Résultats

Ils sont généralement très bons non seulement localement mais aussi sur les symptômes qui étaient dus à la masse excessive des seins. Il faut toutefois savoir que les cicatrices prennent des mois avant de s’estomper. Si une grossesse survient après l’opération, les seins peuvent à nouveau se modifier en forme et en volume. Il en va de même en cas d’une prise de poids importante.

Risques

  • L’allaitement est souvent plus difficile après ce type d’opération
  • Asymétrie entre les deux seins au niveau de la forme, de la taille ou de la position des mamelons. Ces problèmes peuvent être réglés par une nouvelle intervention.
  • Insensibilité des mamelons
  • Infection
  • Cicatrices disgracieuses

Avant l’intervention, comme pour toute chirurgie plastique, il faut choisir un médecin expérimenté ; bien discuter avec lui des attentes, du type d’intervention proposé et des risques possibles.

D'autres articles sur les seins :