Resurfaçage de la peau au laser

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Le resurfaçage de la peau au laser consiste à utiliser le laser pour lisser la peau et en ôter les imperfections

Cette méthode de soins esthétiques est utilisée pour :

  • Gommer les rides superficielles notamment autour des yeux ou des lèvres
  • Raffermir la peau flasque
  • Effacer les tâches brunes de la peau dues au soleil ou à l’âge
  • Dommage de la peau causé par le soleil (kératite actinique)
  • Faire disparaître des cicatrices d’acné ou de traumatismes superficiels de la peau

Techniques du laser

On utilise deux types de laser : l’un est abrasif, à haute énergie, qui va brûler la partie superficielle de la peau et les lésions qui s’y trouvent. Lors de la cicatrisation,  la peau qui se reforme sera nette et lisse. L’autre type de laser, endommage les fibres de collagène sous la peau. Lorsqu’elles se reforment, elles sont plus denses de sorte que la peau se retend et se raffermit.

Complications :

  • Inflammation se traduisant par des rougeurs, une tuméfaction et des démangeaisons des surfaces traitées. Dans quelques cas, en particulier si la surface traitée est étendue, ces effets secondaires peuvent durer pendant des semaines.
  • Folliculites provoquée par les pansements. Elle disparaît lorsque ces derniers sont retirés.
  • Infection : lors de resurfaçage on peut « réveiller » un herpes dormant. Ainsi les personnes ayant présenté un herpes doivent en informer le médecin avant le traitement.
  • Changement de couleur de la peau : les parties traitées peuvent parfois soit devenir plus foncées (hyperpigmentation, surtout chez les personnes à la peau brune) soit plus claires. Ces transformations peuvent survenir dans les semaines  qui suivent l’intervention. Souvent elles disparaissent spontanément. En cas d’hyperpigmentation il est possible d’appliquer après quelques semaines, des crèmes à base d’acide rétinoïque (Rétinol) avec souvent un bon effet.
  • Chéloïde : il s’agit d’une cicatrice hypertrophique qui se produit à l’endroit traité.

Précautions :

Le traitement peut être contre-indiqué en cas de :

  • Traitement de l’acné par l’acide rétinoïde
  • Présence d’une maladie du tissu conjonctif
  • Diabète
  • Anamnèse d’une éruption d’herpes sur l’endroit à traiter

Après le traitement :

Après traitement abrasif, la peau est comme brûlée. Il va suinter et produire des croûtes qu’il ne faudra pas gratter au risque de développer des kéloïdes. Pendant les 2 à 3 semaines que prend la cicatrisation, il faudra pratiquer des soins d’hygiène et de nettoyage, souvent exécutés par des infirmières.

Par la suite on déconseille l’exposition prolongée au soleil et on conseille l’application de crèmes protégeant des UV.

La chirurgie esthétique

Le laser vasculaire contre la couperose

Le laser contre les taches brunes de la peau 

Le laser comme méthode de détatouage