Tatouage, méthodes de détatouage

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Méthodes de détaouage : plusieurs possibilités peuvent être envisagées

Méthodes destructrices

Le traitement de référence pour éliminer les tatouages est le laser. Mais ils peuvent également être éliminés par des méthodes destructrices superficielles telles que des acides, l’utilisation du froid (azote liquide ou cryochirurgie), dermabrasion, coagulation aux infrarouges ou la chirurgie. Toutes ces méthodes présentent un risque élevé de cicatrices inesthétiques.

Le Laser

Le détatouage au laser s’effectue depuis 1979 et s’est notablement développé ces 30 dernières années. Différents lasers sont utilisés. Ce qui est important c’est que le laser puisse focaliser son énergie dans une impulsion ultra courte et à haute énergie pour chauffer au maximum la structure cible, en tenant compte du principe de la thermolyse sélective.

 La thermolyse sélective repose sur les principes ci-dessous :

  • La longueur d’onde doit être choisie en fonction du maximum d’absorption du chromophore cible (de la couleur)
  • La longueur d’onde doit être plus courte que le temps de relaxation thermique de la structure cible pour garantir une thermolyse sélective sans endommager les structures environnantes.
  • L’énergie doit être choisie en fonction de la structure cible et être suffisamment élevée pendant la brève durée de l’impulsion pour détruire la structure cible.
  • Les effets indésirables du traitement
  • blancheur de la surface lasérisée(disparaît après 20 minutes)
  • Dans les 4-5 heures suivantes apparaissent des plaques rouges de type urticaire. Elles peuvent durer jusqu’à 12 h
  • En cas de petites hémorragie dans la peau, elles peuvent durer jusqu’à 24 h
  • Dans les 3 jours qui suivent peuvent apparaître des vésicules (petites cloques) qui seront suivies de croûtes qui vont tomber au bout de 10 jours
  • Dans certains cas on verra apparaître à la place du tatouage des taches foncées qui se manifestent 2-3 semaines après le traitement et qui régresseront spontanément dans les 3 mois qui suivent
  • Chez les personnes avec des peaux foncées on peut avoir une dépigmentation de la peau temporaire ou à long terme. Il faut également savoir que les personnes ayant des peaux foncées possèdent une quantité élevée de mélanine ce qui provoque une diminution de l’efficacité du laser.

Conseils :

Après une intervention au laser il est recommandé de refroidir la peau et d’appliquer des pansements. Le médecin vous prescrira une crème, par exemple le Ialugen (hyaluronate de sodium) et de la gaze comme pour les brûlures. Par la suite une bonne protection solaire est indispensable.

Remarque :

Des études ont montré chez la souris que l’exposition des tatouages à la lumière déplace les pigments vers d’autres organes. Ces pigments sont modifiés et transformés en des substances potentiellement cancérigènes.

Voir également :

Se faire tatouer, quels risques ?

Les encres de tatouages peuvent être dangereuses