Injections skinboosters pour le visage

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Avec les injections boosters sous la peau le but est d’atteindre les couches du derme et d'agir en profondeur

Booster signifie « améliorer, stimuler, renforcer»

De nombreuses crèmes de beauté sont proposées sur le marché de la cosmétique pour améliorer, stimuler ou encore renforcer. Elles s’adressent à  tous les types de peau et pour ralentir le vieillissement. On trouve des sérums, des crèmes anti-rides et anti-âges. Elles sont de bonnes crèmes de soin mais qui ne réparent rien ou presque rien. La raison est très simple : une crème appliquée sur la peau ne peut pas atteindre les couches profondes du derme.

Deux sortes d’injections traitent en profondeurs les peaux vieillissantes

  • Les injections d’acides hyaluroniques pour reconstituer les volumes, remplir les rides
  • Le skinbooster pour donner de l’éclat à la peau et  hydrater en profondeur et lisser la peau.

Dans le cas des skinboosters le traitement se fait par injection sous la peau visage (derme moyen) du cou, voire du décolleté. Le traitement a un effet rajeunissant sur la peau et lui donne une nouvelle jeunesse en 3-4 semaines.

Beaucoup de praticiens proposent la formule  skinbooster en associant deux types de traitements :

  • Mésolift  (micro injections)
  • Peeling

Les conseils de votre médecin traitant dépendront du degré de vieillissement de la peau. Le vieillissement est pris en compte selon 4 stades de la classification de Glogau : 

Stade I – Débutant – âge 25-30 – absence de rides

La peau est sans tache ou avec une légère pigmentation, rides inexistantes ou minimes. Légère perte d’élasticité sans véritable atrophie

Stade II – Modéré – âge 30 -40 ans – rides dynamiques

La peau peut présenter quelques taches brunes. Lorsque l’on pince la peau entre les doigts on objective un relâchement cutané. L’élasticité est moindre. Apparaissent de petites rides verticales

Stade III – Avancé – âge 50-65 ans- ride de repos

Photo-vieillissement avancé, taches rouges et pigmentées, kératose visible, rides même sans mouvement. Atrophie de l’épaisseur de la peau.

Stade IV Sévère – âge 60-75 ans – peau entièrement recouverte de rides. Peau grisâtre, jaunâtre, avec beaucoup de kératoses.

Quels traitements

  • Sur une peau de stade I, une séance de Mésolift tous les trimestre aura un bon effet
  • Les stades II et III auront besoin d’une séance par mois pendant 4-5 mois et ensuite d’un entretien tout les 6-12 mois
  • Le stade IV  Il faut voir si une prise en main chirurgicale ne sera pas plus adaptés avant d’entreprendre des méthodes d’entretien

Quels sont les effets secondaires du traitement

Quelques petites rougeurs et petits bleus qui peuvent survenir le lendemain aux points d’injections.  Ils se camouflent avec un peu de fond de teint.

Coût approximatif du traitement 

de fr. 200 à 250 euros la séance d’injection .Quand au peeling il coûte entre 150 et 350 euros selon la force du peeling.